France 3 Amiens : des contrats d’intermittents du spectacle en longue collaboration s’arrêtent !

Mardi 8 janvier France 3 Picardie se mobilise pour soutenir des salariés précaires, mais une grève locale est-ce la solution ? Les intermittents du spectacle, pigistes, CDD, précaires, sont les premiers impactés par le plan d’économie drastique qui touche France Télévisions. Des contrats, après de très longues collaborations sont arrêtés sans sommation. Force Ouvrière France Télévisions contribue chaque jour aux requalifications de ces …

Lire la suite de cet articleFrance 3 Amiens : des contrats d’intermittents du spectacle en longue collaboration s’arrêtent !

Un plan social à France Télévisions ?

Il manque toujours 200 millions d’euros pour boucler le budget de l’entreprise publique en 2013. Les salariés redoutent un plan social ! L’augmentation de six euros de la redevance audiovisuelle en 2013 vient d’être confirmée par le gouvernement. Pour les 10.000 salariés de France Télévisions, ça ne va pas changer grand-chose. Malgré ces 50 millions d’euros supplémentaires, il manquera encore 150 millions …

Lire la suite de cet articleUn plan social à France Télévisions ?

France 3 : le malaise

Par LEXPRESS.fr, publié le 04/09/2012 à 20:19 Les salariés craignent de voir arriver un plan social, France Télévisions étant obligée de faire des économies. manque de moyens, surmenage, incertitudes sur l’avenir… Les salariés des antennes locales de France 3, déjà éprouvés par une réorganisation difficileet des conditions de travail qui se dégradent, craignent d’être les premières victimes du plan d’économies …

Lire la suite de cet articleFrance 3 : le malaise

LE COUP PIED DE FO DANS LA FOURMILIÈRE DE LA LOI TEPA

La loi en «faveur du travail de l’emploi et du pouvoir d’achat n’a jamais été appliquée dans la plupart des entreprises employant des salariés rémunérés sur la base du forfait temps. Et cela pourrait leur coûter très cher. La loi en «faveur du travail de l’emploi et du pouvoir d’achat» (TEPA) vise à faciliter le recours aux heures supplémentaires par …

Lire la suite de cet articleLE COUP PIED DE FO DANS LA FOURMILIÈRE DE LA LOI TEPA