Le poids des réformes (FO quitte le CSE Central en solidarité avec les grévistes)

Déclaration liminaire de Force Ouvrière au Comité Social et Economique Central du 17 avril 2019, devant la présidente de France Télévisions, Delphine Ernotte Cunci.   « France Télévisions est soumis à une période de forte tension. La marche des réformes exigées par la direction est frénétique : suppression de France Ô, suppression de France 4, suppression de l’édition du Soir 3, suppression d’émissions, arrêt des contrats des CDD, déménagement à outrance, réforme des organisations de travail, fusion des branches, gestion des frais, évolution salariale, délinéarisation, rupture conventionnelle collective avec l’annonce de 2000 départs,…

Lire ...

RUPTURE CONVENTIONNELLE COLLECTIVE | Où en est la négociation ? | VOTEZ !

(mise à jour – 26.03.2019)   FO a négocié. Maintenant, le dernier mot appartient aux salariés. C’est à vous de vous prononcer ! Comme nous l’avions indiqué depuis le début des concertations, l’objectif de Force Ouvrière a été de faire évoluer les propositions de la direction, que ce soit concernant les incitations financières pour les départs volontaires, les priorisations à l’embauche, l’organisation du travail, ou les diverses reconnaissances pour les 8000 personnes qui vont devoir supporter la charge supplémentaire de travail. Il reste officiellement une réunion de négociation, et FO…

Lire ...

RUPTURE CONVENTIONNELLE COLLECTIVE | Force Ouvrière quitte la table des négociations

Depuis le début de l’année Force Ouvrière France Télévisions négocie avec la direction un accord intitulé « plan de recomposition des effectifs ». Il vise à supprimer 2000 emplois et à embaucher « un nombre important de collaborateurs » (sans davantage de précisions). Si Force Ouvrière négocie fermement depuis le début les conditions de départs volontaires de ce plan, cette Rupture Conventionnelle Collective doit aussi apporter des garanties en termes d’organisation de travail pour les personnels qui vont rester dans l’entreprise. C’est sur eux que va reposer la charge. Or,…

Lire ...

#cestquoileprojet ?

A cette question la direction ne répond pas ! La semaine dernière ce sont tenues les deux premières réunions de négociation autour des évolutions des pratiques professionnelles des PTA et des journalistes. La RCC en cours aura un impact sur les organisations de travail et doit créer des emplois, comment négocier alors un tel accord si la direction ne nous explique pas sa stratégie ? Car nous ignorons quel est le projet de l’entreprise ! D’une manière générale et malgré une sémantique alléchante, distillée dans les discours et les documents…

Lire ...

Guyane .1 actionnaire de Médiapart ?

Edwy Plenel mieux reçu qu’un Chef d’Etat aux frais de FTV à Cayenne… Edwy Plenel invité du Journal télévisé, une émission spéciale avec Edwy Plenel en prime times, une matinale en radio avec Edwy Plenel, un tchat sur le web Guyane 1ère avec Edwy Plenel, une rencontre entre Edwy Plenel et les jeunes guyanais dans les locaux de Guyane Première, des encarts publicitaires avec photo d’Edwy Plenel dans le quotidien de presse écrite France Guyane… N’en jetez plus. Même le moindre chef d’état n’en aurait pas espéré autant. Officiellement, le…

Lire ...

Plan de recomposition des effectifs / Quelles sont les indemnités proposées ?

La Présidente Delphine Ernotte Cunci vient d’ouvrir les négociations du « plan de recomposition des effectifs » qui vise à supprimer 1000 emplois à France Télévisions à l’horizon 2022. Ce plan intervient dans le cadre d’une rupture conventionnelle collective (RCC). La RCC n’est ni une démission, ni un licenciement : le salarié se porte candidat au départ. Pour susciter des vocations aux départs volontaires la direction propose pour l’instant des mesures d’accompagnements différenciées.  Il ne s’agit à ce stade de la négociation que des toutes premières propositions, qui peuvent donc être amenées à évoluer.…

Lire ...

Quand la direction de l’information de FTV godille…

Les représentants de FO Médias ont été reçus en urgence (la demande datait du matin), le rendez-vous a été donné hier à 15:15 pour 16:00) par le directeur adjoint chargé de l’éditorial. Le directeur des rédactions Christophe Tortora étant absent de cette rencontre, Pascal Doucet-Bon a pratiqué l’art solitaire de la godille. Un art de naviguer par gros temps en ramenant sans cesse la conversation sur l’édition du 12/13 de la rédaction nationale de France 3, taxée elle aussi de négligence sur la diffusion d’une infographie retouchée, et en essayant…

Lire ...