Réunion 1ère : N’inporte kwe (traduction « N’importe quoi » po lo bann gou’iav i kopran pa kréol)

Les Organisations Syndicales sortent à peine d’une réunion sur la situation de l’emploi précaire à Réunion 1ére que le syndicat Force Ouvrière constate déjà, de la part de la Direction régionale de VaubourgRéunion 1ere, des pratiques intolérables concernant la rétribution des Intermittents.

"L’homme parle", un collectif d'intermittents qui interpelle les élus sur le régime des intermittents.

Plusieurs salariés intermittents et CDD, « les précaires » comme les surnomment la direction, nous ont alertés qu’ils « bénéficient », avec la grande mansuétude de Mr Vaubourg, d’un nouveau système de règlement de leur paye. Jugez vous même, sur le mois de janvier :

– les jours travaillés du 1 au 15 du mois sont réglés le 31 du même mois.

– les jours travaillés du 16 au 31 du mois seront réglés le 15 du mois suivant.

FO s’inquiète dans un premier temps sur le délai qu’il leur reste – s’il leur en reste – pour la déclaration pour « leurs droits ASSEDIC » !

Mais plus grave encore, en cautionnant ces méthodes de casses sociales sur le mode néocolonialiste, et sous couvert de Mr Vaubourg, directeur régional, cette direction est sans états d’âme pour nos collègues intermittents qui sont déjà durement fragilisés dans un contexte chaotique de FTV et des Outremer 1ere, ils ne pourront subvenir aux besoins de leurs familles car mis malgré eux dans une détresse financière.

FO dénonce donc cette politique de casse sociale par la direction régionale qui touchent les plus faibles ! FO a une proposition: pourquoi ne pas ponctionner sur le salaire du directeur Régional, qui lui est payé rubis sur ongle?

Avec la moitié de cette somme on pourrait certainement effectuer le complément pour nos intermittents ! Et ces avoirs, sont ils placés sur un compte rémunéré afin de générer des intérêts pour FTV et ce sur le dos des intermittents?

Voilà camarades et chers collègues, les pratiques colonialistes à Réunion 1ére !

Cela se passe aussi comme cela à Mayotte, à St Pierre et Miquelon, à Wallis et Futuna, en Guadeloupe, à la Martinique, en Guyane…?

Cette discrimination fait elle partie des 1éres surprises de la nouvelle gouvernance sans queue ni tête de Rémy Pflimlin et de ses bras armés Kops et Patel, ou bien il s’agit ouvertement d’un traitement spécial Dom Tom, mis en œuvre par Mr Vaubourg, qui nous rappelle aux heures sombres d’une autre époque…?

FO ne laissera pas tomber les personnels intermittents ! Tenez le vous pour dit!

Aujourd’hui, ce sont les intermittents, et des productions internes comme ALANOULA, demain ce sera au tour de GAZON D’Riz, déjà amputé de plusieurs numéros, ensuite au tour de PAR LE O PAR LE BA , ET APRES cela va être notre dignité et notre culture!

E pendan c’tan kabri i manze salad, e nou nourri boug la kom lo ver po apré i pik nout ker

Related posts

Leave a Comment