Avenir des scriptes de la rédaction nationale de France 3 : ET MAINTENANT, QUE FAIT-T-ON ?

Au lendemain de la communication de la phase 3 du projet « Info 2015 », incluant cette réorganisation de l’activité des scriptes sur les éditions, le préavis de grève déposé pour dimanche 18 juin appelait une réaction rapide de la direction : nous attendions donc beaucoup de cette réunion de négociation du 15 juin. Et qu’en a t’il été ? Un dialogue de sourds !

Force Ouvrière rappelle à la direction la nécessité de respecter l’accord collectif stricto sensu. En effet celui-ci décline précisément les tâches des scriptes. Or, il est prévu par la direction qu’une grande partie de leurs tâches soient attribuées à d’autres salariés, vidant ainsi le rôle des scriptes de sa substance. Pourtant, leur professionnalisme dans les JT de France 3 est reconnu par tous les salariés de l’opérationnel avec qui elles travaillent tous les jours (pour vérifier les synthés et revoir les sujets qui passent à l’antenne). Elles sont 10 femmes salariées et sont le pivot des JT de la rédaction nationale de France 3. Nous savons que la présidente de France télévisions est particulièrement attentive à la situation des femmes dans l’entreprise : c’est pourquoi nous interpellons la direction sur la nécessité d’un véritable dialogue. Nous rappelons que les scriptes n’ont pas été associées aux réunions qui se sont tenues depuis le mois de septembre.

 

ET MAINTENANT, QUE FAIT-T-ON ?

 

Pour Force Ouvrière, tout doit être entrepris pour permettre la tenue de la prochaine soirée électorale dans les meilleures conditions. Il est donc de la responsabilité de la direction de faire des propositions avant dimanche pour montrer sa bonne volonté et son écoute.

Certes, nous comprenons l’intérêt d’une homogénéisation des fabrications des différentes éditions nationales, mais nous rappelons qu’il est parfaitement possible d’uniformiser autrement, par exemple selon le modèle actuel de la rédaction nationale de France 3 (qui, lui, respecte les dispositions de l’accord collectif sur le métier des scriptes).

FO rappelle que le calendrier choisi pour ce projet a été fixé par la direction. C’est elle qui a choisi de présenter « Info 2015 – phase 3 », avec ces dispositions sur les activités des scriptes à l’ordre du jour du dernier CCE planifié pendant l’entre-deux tours des élections législatives. Il est donc de sa responsabilité de savoir tirer les leçons d’un désaccord parfaitement légitime, et d’adapter son projet en conséquence, avec un dialogue social de qualité.

Afin de couper court à la grève de dimanche, Force ouvrière appelle un retour autour de la table des négociations avant samedi soir, pour une discussion constructive à ce sujet.

Related posts

Leave a Comment