Augmentations de Salaires : encéphalogramme plat

Dans le cadre de la Négociation Annuelle Obligatoire (NAO), la direction vient de convoquer les organisations syndicales pour une première série de discussions autour des augmentations de salaire : c’est mal parti.

130919_e73lx_encephalogramme-plat_sn635
Les augmentations de salaires à France Télévisions : c’est plat, encore.

La direction de France Télévisions sait qu’elle est particulièrement attendue sur ce terrain, surtout en période de crise et de baisse de pouvoir d’achat. Les personnels après les efforts fournis dans les multiples réorganisations de l’entreprise seront très attentifs à la reconnaissance de leur investissement…

Pour se justifier, la direction rappelle la conjoncture avec « une inflation proche de zéro et des prévisions budgétaires en baisse pour FTV sachant que le budget doit encore être réactualisé »…

Ont été abordés :

– les effectifs (voir bilan de l’emploi du 31/12/14)

– l’égalité entre les femmes et les hommes (voir dernière commission de suivi accord égalité pro Hommes / Femmes)

– la disparité des salariés liée à leur profil

Un rappel a été fait sur:

– la transposition des journalistes et des PTA

– les mécanismes d’augmentation des rémunérations

– le fonctionnement des comités locaux des salaires

La direction souligne les efforts financiers pour corriger les écarts notamment pour le groupe 1 et le net rapprochement des salaires entre les femmes et les hommes avec néanmoins de fortes disparités dans les catégories supérieures journalistes.

Force Ouvrière renouvelle ses propositions :

– Une augmentation généralisée des salaires, pour tous les salariés, cadres, maîtrise, ouvriers, techniciens, administratifs, journalistes d’au moins 2 %

– Une augmentation de la prise en charge patronale des tickets restaurants pour les salariés qui ne disposent pas de restauration d’entreprise avec un ticket à au moins 8 euros.

– Une augmentation de l’ensemble des primes liées à l’Accord Collectif de France Télévisions.

– Une plus grande transparence des comités locaux des salaires dans l’attribution des mesures.

– Des entretiens individuels où la question salariale peut être abordée.

– Des documents spécifiques sur la situation salariale des journalistes spécialisés et grand reporters.

– La poursuite de la résorption des disparités entre les femmes et les hommes chez les PTA, les cadres où la situation n’est pas réglée, mais aussi chez les journalistes où les femmes sont plus payées que les hommes.

Une prochaine réunion de NAO est prévue le 30 juin.

Related posts

Leave a Comment