“PLUS BELLE LA VIE” Clap de fin…

Le dernier épisode de la 18ème saison sera diffusé le 18 novembre 2022 et les tournages se seront arrêtés fin septembre. 

Le 5 mai à 14h, les équipes de Plus Belle La Vie ont été conviées à un rendez-vous sur la place du Mistral, bien connue de tous les fans de la série, avec les représentants de la présidence de france•tv. Le déplacement depuis Paris, n’augurait rien de bon, à part renforcer les rumeurs sur l’arrêt du premier feuilleton quotidien, qui avaient fuité dans la presse. 

Dans une atmosphère pesante, la centaine de salariés présents ont écouté les déclarations de la direction. C’est un collectif, troupe de 600 personnes, une véritable famille, qui va se séparer. 

De nombreuses interrogations étaient dans toutes les têtes quant aux répercussions sur l’emploi local et les nombreux intermittents du spectacle. À cela des réponses ont été apportées. La pérennisation du budget alloué à la quotidienne sur d’autres formats en 2023 avec 500 jours de tournage en compensation en plus des 80 jours prévus. 

Quatre séries de 6X52’ ont été annoncées pour l’année prochaine ainsi que 3 fictions unitaires. La série “Candice Renoir”, actuellement en tournage à Sète, sera transférée aux équipes de la Fabrique à Marseille. Les 30 millions d’euros alloués à la quotidienne seront budgétés sur des productions locales. 

FO france•tv attend des précisions et des garanties fermes face aux interrogations des salariés : 

  • Comment pérenniser l’activité de tournage sur le dernier trimestre 2022 alors que les tournages de la série prennent fin en septembre ? “Pas de rupture de l’activité selon Stéphane Sitbon Gomez. La Covid-19 a remis à zéro les compteurs ASSEDIC des intermittents qui dépendent du dernier trimestre de cette année pour conserver leur statut d’intermittent. 
  • La proposition des services des ressources humaines de france•tv, présentée via une adresse mail générique, a cruellement manqué de proximité et d’humanité. Nous avons formellement demandé qu’une permanence puisse se tenir à Marseille dans le cadre des accompagnements individuels. 
  • Certains métiers sont spécifiques au feuilleton quotidien et ne trouveront pas leur place dans tous les projets futurs. Une prise en compte de ces spécificités doit s’opérer au plus vite. 
  • Comment remplacer cette école de formation qu’est devenue Plus Belle La Vie sur ce territoire, comme l’avait évoqué, avec force, le président de la République lors de son déplacement le 2 septembre 2021 ? 
  • Nous insistons sur l’urgence de la mise en place d’expérimentations collaboratives portées par les savoir-faire locaux permettant l’émergence et l’accompagnement de nouveaux projets s’inscrivant dans le plan “Marseille en grand”. 

Cette annonce, à la veille des grandes vacances, l’arrêt des tournages en septembre et la fin de la post-production qui suivra quelques semaines plus tard, impactent directement 600 personnes et indirectement plus de 1200.

Il est urgent de mettre en place au plus tôt un dispositif pour accompagner ces collectifs. 

Pour répondre à ces interrogations et acter ce qui a été annoncé hier, FO france•tv demande un engagement écrit lors d’un point en CSE Central. 

Le syndicat FO france•tv reste aux côtés des salariés pour les accompagner et les conseiller pour la suite des évènements. 

1 réflexion au sujet de « “PLUS BELLE LA VIE” <b>Clap de fin…</b> »

Laisser un commentaire