Nomination du Président du CNC au Conseil d’Administration de france•tv

Force Ouvrière ne commentera pas la présence de Dominique Boutonnat au Conseil d’Administration de France Télévisions, consécutive au choix fait par le ministère de la Culture.

Cependant, FO note que le président du CNC vient d’être renvoyé devant un tribunal correctionnel : il devra répondre d’une accusation d’agression sexuelle sur son filleul, alors que celui-ci était âgé de 21 ans.

FO considère que toute personne a droit à la présomption d’innocence et ne manquera pas de se tenir informé des suites que la justice donnera à cette affaire.