Les journalistes de france•tv à l’épreuve d’une direction qui n’exige pas suffisamment de moyens au service de l’information

Comité de Déontologie | Déc. 2019

Les journalistes de France Télévisions à l’épreuve d’une direction qui n’exige pas suffisamment de moyens au service de l’information


Sont-ils trop timorés à la direction de l’information? Ceux qui dirigent les rédactions sont-ils conscients que l’information est l’avenir de l’audiovisuel public ? Les journalistes qui y exercent leur mission d’informer  ont la confiance des publics. Pourtant ils manquent cruellement de moyens  pour mener les enquêtes indispensables à la qualité des contenus. Dans les régions où BFM s’installe en s’adossant au réseau Via, les rédactions de France3 sont réduites à portion congrue et  on n’y fait plus de journalisme d’investigation faute de confrères !

C’est le rôle d’une direction d’exiger des moyens pour assurer la première mission impartie au service public de l’audiovisuel : l’INFORMATION

La commission de déontologie des journalistes a eu lieu mercredi, en voici le compte-rendu, avec le constat que les moyens dévolus sont trop serrés  et bien en deçà de ce dont nous avons besoin.