COMMUNIQUÉ Démission du Secrétaire Général de Force Ouvrière

C’était il y a deux ans FO france•tv dénonçait le fichage des salariés par la DRH de notre entreprise.

Depuis mercredi dernier, notre confédération est bousculée par une affaire du même type qui a conduit à la démission de notre Secrétaire Général. Comme l’ensemble des salariés, nous sommes choqués par de telles pratiques qui n’ont jamais existé au sein de FO Médias.

Nous sommes impressionnés par la rapidité avec laquelle, le bureau Confédéral, la Commission Exécutive, le CCN (le parlement de FO), bref l’ensemble des instances, ont su prendre les choses en main pour ne pas pardonner, l’impardonnable.

Aujourd’hui, Nous sommes très fiers d’appartenir à FO france•tv !

À FO, le patron ce n’est pas le Secrétaire Général, c’est « la base » ! La base (les militants, les adhérents, les collectifs de proximité) a toujours le dernier mot. Elle ne fait que donner un « mandat » impératif. Elle peut le retirer très rapidement si tu la trahis.

Oui, nous pouvons être très fiers d’appartenir à un syndicat, issu de la Résistance, dont le fondateur a été Léon Jouhaux Prix Nobel de la Paix. FO a su se présager, dans ses statuts, de ne jamais donner « les pleins pouvoirs » à un Homme. Cette crise parfaitement surmontée, montre que notre syndicat fonctionne très bien, qu’il est solide et fort.

Nous tenons à rappeler que chaque section de FO est autonome. Que les pratiques de quelques-uns ne sauraient être généralisées à l’ensemble de notre syndicat.

 

Libres et indépendants, c’est notre slogan.

Libres et indépendants, notre pratique.

Libres et indépendants, nous resterons.

 

Lire aussi...