Antenne de france•3 Bretagne

Une équipe de reportage agressée sur le terrain :

FO demande à la direction de porter plainte

 

Quelques semaines après l’agression de nos collègues à Dijon, c’est une équipe de reportage de Rennes qui a été malmenée sur le terrain dans l’exercice de son travail.

Mercredi 17 juin, deux journalistes sont pris à partie dans un quartier sensible : jet d’une bouteille en direction du JRI, tentative d’intimidation, menaces à l’encontre de l’équipe…suivi de la voiture France·3 par deux personnes en scooter jusqu’à ce que l’équipe sorte de la zone de tournage.  Des actes suffisants pour créer l’émoi au sein de la rédaction  qui demande alors à sa hiérarchie de porter plainte contre X. Le rédacteur en chef explique à l’équipe que la plainte n’est pas nécessaire.

Ce genre d’évènement n’est pas unique à France Télévisions. Face à ces débordements malheureusement récurrents, les directions d’établissements, conformément à l’accord collectif  ont la possibilité de porter plainte pour protéger et porter assistance à leurs collaborateurs. Finalement et suite à la démarche de sensibilisation du délégué syndical FO et des représentants de proximité de l’antenne de Bretagne, la direction régionale s’est engagée à faire une main courante.

Le syndicat suivra attentivement cette affaire et soutient d’ores et déjà tous les collègues journalistes et PTA  qui s’exposent quotidiennement pour assurer leur mission de service public.


Version PDF