Agression d’une journaliste à Caen

Soutien et solidarité à notre collègue journaliste agressée.

Le soir des élections européennes dimanche 9 juin, peu après la parution des résultats, une journaliste de la rédaction de France•3 Caen est violemment prise à partie lors d’une manifestation spontanée et non encadrée, alors qu’elle était en situation de tournage. 

Notre collègue a été empêchée de mener sa mission d’information. Victime d’une entorse au poignet et choquée, la salariée est en arrêt de travail.

La direction de France•3 Normandie a porté plainte; une démarche soutenue par Force Ouvrière. Les attaques de toute sorte à l’encontre de la profession et de ses relais sont inacceptables dans un Etat de droit. Force Ouvrière les condamne avec fermeté et appelle les salarié.e.s journalistes à la plus grande vigilance sur le terrain avec, le cas échéant la possibilité d’exercer leur droit de retrait si nécessaire.

La liberté de la presse est attaquée partout dans le monde y compris en France. Pour la sauvegarde de la démocratie, du pluralisme, ne laissons pas le pouvoir politique maîtriser les moyens d’information. Partout, exigeons respect et protection.   
Vos élus FO à France•3 Normandie : Isabelle Ganne, Marc Michel-Dherissart et François Ormain.

Laisser un commentaire