france•3 Grenoble : Vous êtes un collectif formidable !

Depuis plusieurs mois la station de france3 Alpes est sous le feu des projecteurs. Encore aujourd’hui, le journal Libération relate de manière superfétatoire « le climat de division » de la station et « les différentes formes de banalisation de l’injustice ». Des actes particulièrement graves y sont évoqués : plaintes, tentative de suicide, mise en danger de la vie d’autrui, non-assistance à personne en danger, harcèlements, incivilités…

FO france.tv, syndicat majoritaire sur le site, pense aujourd’hui à vous, à chacun de vous et souhaite vous exprimer son soutien et son entière solidarité.

Nous connaissons le formidable collectif de france3 Grenoble : ce n’est pas celui qui est décrit dans les journaux. Nous connaissons votre professionnalisme, la sincère amitié qui vous lie aussi pour certains d’entre vous, la bienveillance quasi-unanime qui vous caractérise.

Oui, nous sommes vigilants à défendre et protéger votre collectif car c’est le meilleur rempart face aux agressions extérieures.

Cela n’enlève rien aux difficultés que nous connaissions sur la structure, les organisations de travail, la polyvalence, ou les expérimentations sauvages. Elles peuvent mettre une mauvaise ambiance au travail. Effectivement, des débordements comme dans les autres établissements de france3 peuvent avoir lieu. Mais dans la dénonciation légitime de ceux-ci, l’exagération, le commérage, l’instrumentalisation, les accusations sans preuves ad hominem sont condamnables aussi.

Une plainte vient d’être déposée. Une enquête va être ouverte. Nous savons que vous trouvez la démarche particulièrement violente mais c’est peut-être une chance pour déterminer, s’il y en a, des responsabilités.

La Police fera son travail. Elle aura comme objectif de faire jaillir la vérité. Ainsi, vous pourrez dans la confidentialité, apporter votre témoignage, votre vision. Il suffira de vous présenter.

Dans ce contexte particulièrement tendu qui nuit à l’image de notre entreprise et de l’ensemble de ses salariés, vous continuez pourtant avec courage et dévotion, à faire votre travail au service du public : bravo, félicitations et merci. Vous pouvez compter sur le syndicat pour vous défendre et vous protéger.

Lire aussi...