Franceinfo: Le compte à rebours est lancé !

C’est demain, jeudi 1er septembre 20 heures précises que sera lancée l’offre télévisuelle de Franceinfo: sur le canal 27 de la TNT. Décompte à 19h45 dans le 19/20, lancement en direct dans le JT de 20 heures de France 2.

D’après nos informations, « 4 présidentes et présidents devraient ouvrir l’antenne ».

Cette nouvelle plateforme d’information marque une étape importante dans le développement de notre Groupe France Télévisions. C’est une évolution considérable pour le service public avec l’association de ses principales sociétés : Radio France, INA, France Media Monde.

Désormais la France, comme les autres grandes nations européennes, disposera d’une offre d’information de service public : le manque est comblé.

Force Ouvrière se félicite de l’embauche de plus de 90 salariés et de la mobilité interne de 90 autres qui vont être dédiés au fonctionnement de la chaîne Franceinfo:

Ces salariés, comme tous les autres salariés CDI, CDD, et CDDU de France Télévisions, peuvent être assurés que Force Ouvrière défendra leurs intérêts sans concession. Nous avons estimé que Franceinfo: pouvait être un véritable laboratoire pour diffuser de manière contemporaine de l’Information. C’est la raison de l’engagement de FO dans ce projet. En revanche, nous refuserons tout recul social et nous serons extrêmement vigilants sur l’exercice des métiers et les conditions de travail au sein de Franceinfo:

vidéo générique + lancement JT pendant les répétitions (présentation Clémence de la Baume)

Top départ ! 

Depuis le 27 juillet et depuis le 22 août pour les journaux, de nombreuses répétitions générales ont eu lieu. Nous serons prêts pour demain. Le modèle des sujets JT sera très surprenant et suscitera certainement des débats. Les modules qui ont été réalisés seront dynamiques. Indéniablement cette chaîne aura une image moderne, jeune et connectée.

Nous ne pouvons que noter les efforts consentis par les salariés de France Télévisions pour la réussite du projet Franceinfo:, en terme de planifications, de formations, de temps de travail, de prise en main des nouveaux outils et tout cela dans un temps record.

Mais FO note de gros problèmes sur l’enchaînement des vacations, les salariés ne pourront pas tenir comme cela sur le long terme. Les personnels semblent déjà rincés, même s’ils gardent leur motivation. Il manque aussi de la coordination dans les ordres donnés. Des problèmes techniques notamment liés aux montages pour les « modules » de Franceinfo: ou aux titrages et synthés sont à signaler.

Sur le réseau France 3 et 1ère Outremer, ainsi que pour les équipes de France 2 en région tout reste encore bien confus notamment sur le temps de travail des forfaits jours qui pourrait exploser à cause de l’organisation mise en place. Rien non plus sur l’alimentation en informations, en sujets, en plateaux de cette nouvelle chaîne. Les encadrants s’inquiètent dans les sollicitations qu’on pourrait leur faire, notamment directs, duplex, PAE… Cela pourrait nuire à la qualité de leurs éditions.

Alors que naît Franceinfo: édition TV, un marasme généralisé semble s’installer dans les établissements régionaux : déliquescence des locales, incertitude sur l’avenir de certains établissements comme France3 Ile-de-France, désordre organisationnel, manque de moyens pour les éditions du matin, fatigue des cadres ‘encadrants’, projet éditorial en vrac… Il semble que chacun attende la réorganisation du réseau dans la plus grande cacophonie.

« le plaisir d’être des pionniers ! »

Concernant la rédaction nationale, les journalistes qui rentrent de vacances sont déjà submergés par le travail. Est-il normal que des rédacteurs en chef de la chaîne info réclament du tournage supplémentaire aux équipes qui sont sur le terrain pour les JT du 13h00 ou du 20h00 ? Les équipes craignent non seulement une amplitude de travail plus grande mais aussi une charge plus intense… alors quelles limites ?  Il faut signaler aussi pour les personnels que nous avons rencontrés et interrogés « une grande impression de liberté, des possibilités de faire des plateaux et des duplex, pour beaucoup, le plaisir d’être des pionniers ! »

La Direction des ressources humaines semble avoir pris conscience des difficultés. Elle a annoncé des renforts d’ici novembre. Elle explique concernant les rédactions régionales que la priorité reste la fabrication de leur propre JT. Elle promet des ajustements dès que des problèmes sont identifiés. Elle ne souhaite pas mettre les personnels « sous pression ou sous tension ».

Mais notre syndicat n’oublie pas non plus que le lancement de Franceinfo: intervient dans un contexte tendu. La Présidente de France Télévisions, Mme Delphine Ernotte Cunci a annoncé la suppression de 500 postes dans les années à venir : un départ à la retraite sur deux ne sera pas remplacé.

Comme nous l’avons toujours dit et martelé, l’offre Franceinfo: ne pourra pas se faire au détriment des autres chaînes du groupe. Personne ne doit être laissé sur le carreau, et c’est bien ce qui nous inquiète aujourd’hui…

Nous souhaitons bonne chance aux salariés de Franceinfo: Longue vie à la chaîne !

Related posts

One Thought to “Franceinfo: Le compte à rebours est lancé !”

  1. […] [FO France Télévisions] Franceinfo: Le compte à rebours est lancé ! […]

Leave a Comment