Attentat à la préfecture : bien faire son travail n’empêche pas les menaces de sanctions

Il est parfois risqué de faire son travail de reporter sur le terrain : un journaliste envoyé couvrir la perquisition au domicile de l’auteur de l’attentat à la Préfecture de Police est aujourd’hui menacé de sanction pour avoir  évoqué « de manière prématurée » l’hypothèse d’un attentat. 

Lire ...