GPEC | GPEPP | Enfin…

Force Ouvrière n’a pas cessé, lors de toutes les rencontres avec la Direction de france•tv, de revendiquer l’ouverture d’une vraie négociation en vue d’un accord GPEC (Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences) /GPEPP (Gestion Prévisionnelle de l’Emploi et Parcours Professionnels). Sur la base des textes de loi. C’est chose faite ce jour, 31 janvier 2020, avec l’ouverture des négociations. Force Ouvrière a toujours demandé que cette négociation GPEC se négocie avec comme préalable l’Humain au cœur de nos préoccupations, c’est-à-dire les femmes et les hommes qui chaque jour donnent…

Lire ...

FO demande une transformation raisonnée pour le réseau régional

Liminaire au CSE réseau – Janvier 2020 Tout le monde en parle !.. La transformation de l’entreprise est dans la tête des salariés. Mais ils se demandent avec quels moyens et  pour quels objectifs éditoriaux. Ils se demandent surtout comment eux-mêmes vont pouvoir se transformer et s’ils seront à la hauteur des enjeux. A la veille de l’expérimentation des nouvelles régies, l’inquiétude est palpable. Et pour cause, la mutation technologique qui s’annonce est de grande ampleur et impactera l’emploi de façon  conséquente … Et ne parlons pas du  NRCS, nouvel…

Lire ...

Rouen, la première…

Suite au processus de négociation avec la direction et les autres organisations syndicales, Force Ouvrière a signé l’accord d’expérimentation sur les nouvelles régies. Celui-ci correspond à l’un des vingt projets de transformation de l’entreprise voulu et arrêté par la direction. Pour preuve, l’automate overdrive est déjà acheté, certainement pas pour rester dans les cartons. Devant ce choix de la direction, nous ne pouvons nous démettre de notre responsabilité en tant qu’organisation syndicale et nous nous devons d’accompagner au mieux les changements. La méthode expérimentale permet aux salariés et aux organisations…

Lire ...

Jeudi 5 décembre : Tous en grève ! Tous à la manif !

FO et la CGT qui ont légalement déposé un préavis de grève pour défendre nos retraites au sein de France Télévisions, viennent d’être reçues par la direction. Sans surprise, celle-ci s’est montrée dans l’incapacité de répondre aux revendications des salariés : non à la retraite par points qui va appauvrir les Français ! Néanmoins, la direction a semblé préoccupée par l’avenir des pensions retraites et par leurs réductions. Elle a proposé l’ouverture prochaine d’une négociation concernant le PERCO (Plan d’Epargne pour la retraite Collectif). Pour FO, il n’y a aucun…

Lire ...

Derrière l’écran de fumée

Déclaration liminaire de FO au CSE Central du 15 et 16 octobre 2019. Nos premières pensées vont en direction de nos collègues de Rouen, durement éprouvés par la catastrophe industrielle qu’ils subissent de plein fouet depuis le 26 septembre dernier. L’établissement de france•3 Normandie se trouve à 800 mètres de l’usine Lubrizol.

Lire ...

GPEC de regrets

Force Ouvrière ne signera pas le projet d’accord la « GPEC de progrès », avec son « volet relatif à la méthodologie de mise en œuvre des projets ». En l’état, ce texte ne convient pas pour l’avenir de l’entreprise France Télévisions, et n’est nullement un accord de « gestion prévisionnelle des emplois et des compétences ».

Lire ...

Plan de départ : déjà 552 dossiers bouclés

Même si la direction nous dit « ne pas se fixer d’objectifs », elle prévoyait un chiffre de 600 dossiers de départs volontaires finalisés sur 2019. Avec les chiffres constatés lors de la deuxième commission du plan de départ, lundi 23 septembre, nous y sommes presque, avec ce chiffre de 552 dossiers traités : 525 départs à la retraite et 27 projets. DES DÉPARTS DÉJÀ ACTÉS JUSQU’EN 2022 ! Si une grande majorité des départs sont prévus pour être effectifs en 2019, nous en notons 93 actés pour 2020, 49 pour 2021…

Lire ...

GPEC | Frankenstein.tv | Nous allons accoucher d’un monstre !

Les salariés de France•tv ne sont pas corvéables à merci. Depuis plusieurs semaines se déroule avec la direction de France•tv une négociation concernant une GPEC faussement dîte « de progrès », une gestion prévisionnelle des emplois et des compétences. Sans trop simplifier l’objet des discussions, il s’agit de définir les emplois et les compétences dont l’entreprise aura besoin à l’avenir, et ceux dont elle n’aura plus besoin. Ainsi devrait naître prochainement de nouvelles fonctions et de nouveaux métiers. La « GPEC » n’intervient pas à n’importe quel moment. Elle vient…

Lire ...