Loi d’urgence sanitaire, quelles conséquences pour les salariés de France Télévisions ?

L’Assemblée nationale – en réalité une petite poignée de parlementaires – vient d’adopter la loi d’urgence sanitaire. « L’état d’urgence » est donc déclaré pour une période de deux mois, et le gouvernement a tous les pouvoirs pour prendre des mesures de restrictions des libertés individuelles mais aussi des mesures dérogatoires au Code du travail. Ce qui semble certain c’est que les salariés de notre entreprise, comme tous les autres d’ailleurs, seront mis à contribution pour la reconstruction du pays : Dates de prise des congés Un accord d’entreprise pourra…

Lire ...

Loi d’urgence pour faire face à l’épidémie de Covid-19

Le journal officiel vient de le publier. La France est officiellement pour deux mois en état d’urgence sanitaire. Un régime qui encadre le confinement et d’autres mesures restrictives des libertés. C’est aussi la possibilité pour les employeurs de toucher, avec ou sans accord collectif, à nos congés, RTT, CET, repos hebdomadaire, temps de travail. L’effort de reconstruction de cette guerre contre le virus pèsera fortement sur les salariés. Voici l’analyse de FO concernant cette loi.   La loi instaurant l’état d’urgence sanitaire a finalement été adoptée dimanche 22 mars suite…

Lire ...

Calcul du 1/10ème de congés payés : FO a gagné, c’est une formidable victoire !

C’est un événement majeur qui vient de se dérouler au DP de la Maison de France Télévisions : la direction vient d’admettre son erreur dans les modalités de calculs des 1/10ème de congés payés. Force Ouvrière France Télévisions avait créé une cellule, avec ses adhérents, chargée de recompter tous les congés payés manquants et avait saisi ses conseils pour faire appliquer la Loi. La direction a craqué sous nos arguments imparables. Le service juridique de l’entreprise nous a aussi donné raison. La direction de FTV préfère reculer. Elle admet «…

Lire ...

Comité de suivi du temps de travail des C.D.D journalistes, des intermittents du spectacle, des CDI cachetiers et des intermittents des radios

Le compte n’est pas bon ! Dure journée. Hier s’est déroulée à Paris la 3ème réunion concernant le temps de travail des personnels des personnels intermittents du spectacle, CDD journalistes, CDDU, CDI cachetiers, salariés intermittents des radios France Télévisions. Cette réunion devait simplement acter les promesses de la direction afin de régler et de compenser les retards de salaire dont sont victimes ces salariés depuis le début de l’année. Mais la tournure des débats a pris un tout autre aspect, la direction souhaitant  remettre en cause des dispositifs d’accords antérieurs mieux-disant.…

Lire ...