Réforme de l’audiovisuel public : la politique de l’autruche de nos dirigeants

Excédé par le ridicule de la situation. Retranscription de l’interpellation orale de FO lors d’une réunion hier au Siège de France Télévisions. « Nous voulons ici nous adresser à la direction de France Télévisions de manière solennelle. Nous ne voulons pas qu’un jour, vous reprochiez aux organisations syndicales de l’audiovisuel public de ne pas vous avoir largement interpellés. Ceux qui n’ont pas voulu discuter, négocier et informer c’est vous, la direction de France Télévisions, et ce sont nos tutelles. Vous montrez véritablement, comme nos actionnaires, du dédain pour la démocratie…

lire ...

Projet de matinales communes France Bleu /France 3. Les Directions de l’audiovisuel public accordent enfin leurs violons.

La Direction de France 3 dément ce matin l’information du JDD annonçant 8 matinales France Bleu / France 3…sauf à Paris…Et peut être Marseille, mais elle confirme des rapprochements. Actuellement se déroule le CE de France 3 Nord-Est à Strasbourg. La direction du réseau France 3 a répondu aux interpellations des élus pour clarifier les informations diffusées par le JDD et les Echos. Une heure de vifs débats. Elle a affirmé « qu’il n’était pas du tout envisagé d’expérimenter une matinale commune France Bleu / France 3 dans 8 grandes villes…

lire ...

Méfions-nous de la réforme de l’audiovisuel public qui dort…

Ceux qui pensent que nous allons passer au travers des gouttes se leurrent. Après le droit du travail, les formations, les chemins de fer, ce sera le tour de l’audiovisuel public et de France Télévisions. Le Président de la République, Emmanuel Macron, qui avait qualifié selon des députés LREM « de honte de la République » l’audiovisuel public, ne cache plus son exaspération de ne pas voir avancer ce dossier. Promis en janvier, puis remis au premier trimestre de cette année, le calendrier de la réforme s’est détendu jusqu’au second semestre. Trop…

lire ...

Éviction de la présidente de France Médias Monde : À qui le tour ?

Marie-Christine Saragosse FMM

FO Médias a appris que le mandat de Marie-Christine Saragosse était tombé dans la nuit : elle n’est plus la Présidente de France Médias Monde. Son mandat a été annulé pour « des raisons » administratives. La Loi de 2013 sur la transparence de la vie politique impose aux dirigeants d’entreprises publiques une déclaration de leurs biens et intérêts dans les deux mois après leur entrée en fonction. Cette déclaration s’effectuait auparavant sur un formulaire envoyé directement aux dirigeants. Désormais elle se fait uniquement en ligne de manière délinéarisée. Renouvelée…

lire ...

Lettre ouverte à l’adresse de nos Parlementaires et de nos gouvernants – LA TÉLÉVISION PUBLIQUE PLÉBISCITÉE PAR LES FRANÇAIS

Pour l’instant, le gouvernement campe sur ses positions et ne revient pas sur les baisses de crédits alloués à l’audiovisuel public. Or, un sondage fort intéressant vient d’être diffusé. Élaboré par l’institut BVA pour le compte de la « presse régionale » et du réseau immobilier FONCIA, il se veut un « observatoire de la vie quotidienne des Français » et étudie « les Français et la télévision ». Et qu’y découvre-t-on ? Que sur bon nombre des items, les offres de France Télévisions sont largement plébiscitées par les Français. Voilà des appréciations fort intéressantes, à…

lire ...

Audiovisuel public : coupe de 80 millions d’euros. L’État a-t-il menti aux salariés ?

Moins 50 millions d’euros pour France Télévisions, moins 20 millions environ pour Radio France, moins 5 millions pour Arte et quelques millions d’euros pour France Médias Monde (RFI, France 24…). L’Institut national de l’audiovisuel et TV5 Monde pourraient être également concernés par ces coupes sombres, c’est ce qu’annonce le journal le Monde dans son édition de ce mercredi. Évidemment, ces coupes budgétaires auront des conséquences dramatiques sur l’emploi dans nos secteurs. L’État met sous pression les salariés de l’audiovisuel public depuis de très nombreuses années : réduction des effectifs, plan…

lire ...

Privatiser France 2 et supprimer France 3, France 4 et France Ô : les idées folles de Fondapol

Privatiser France 2 et supprimer France 3, France 4 et France Ô, c’est la proposition émise dans la dernière publication de Fondapol. Force Ouvrière France Télévisions vient de répondre par l’entremise de son délégué syndical central à l’étude de la Fondation pour l’Innovation Politique (Fondapol) intitulé « Refonder l’Audiovisuel Public ». En fait, il s’agit d’un énième rapport partisan qui vise à dégommer le service public. Son auteur oublie hélas que toutes les grandes nations européennes disposent d’un audiovisuel public fort. Il oublie aussi dans cette enquête de donner la parole aux…

lire ...