Catherine Morin-Desailly, Pdte de la commission Culture du Sénat – Sur le front de l’audiovisuel.

Catherine Morin-Desailly est l’une des femmes les plus influentes de l’audiovisuel en France. Ses remarques, ses commentaires sont particulièrement scrutés. Fine connaisseuse du secteur, l’ancienne professeure d’anglais, Sénatrice centriste de Normandie est la Présidente de la Commission Culture et Éducation du Sénat dont elle est membre depuis 2004. Chaque mois, c’est sur son invitation que le Club de l’audiovisuel réunit les plus grands influenceurs des médias, au Palais du Luxembourg. Administratrice pointilleuse de France Télévisions ses adversaires disent d’elle que c’est “une radicale de l’audiovisuel public”. Contre la publicité sur les chaînes de France Télévisions, contre la gabegie de certains salaires trop élevés, contre la course à l’audimat, elle milite pour un audiovisuel public fort.

Lire cet article

Il faut gracier France 4 et France Ô !

Il ne fait plus aucun doute que •Ô et •4 aient obtenu un moratoire pour survivre après le 9 août, date à laquelle elles devaient officiellement disparaître du paysage audiovisuel français, laissant deux écrans noirs derrière elles. Pour autant, il ne s’agit pas d’une décision définitive, il faut donc maintenir la pression pour que les autorités comprennent l’utilité de ces chaînes pour le service public.

Lire cet article

l’inFO n°14 • avril 2020

à la UNE : Les jours d’après… par J-C. Mailly
2 : Distorsion du temps par É. Daycard
3 : Il faut gracier •4 et •Ô par É. Vial
4 : Le casse-tête des plannings par B. Demange
5 : Si loin, si proche par M. Lelorieux
6 : L’adhésion au temps du confinement à FO france•tv

Lire cet article