Annus horribilis

Au beau milieu de l’été, en pleine affaire Benalla, le couperet est tombé. Dans un communiqué envoyé par Matignon, le Gouvernement a officialisé sa feuille de route concernant la transformation de l’audiovisuel public en annonçant un plan drastique d’économie de l’ordre de 190 millions d’euros d’ici à 2022. Ce plan intervient après plusieurs autres plans de restructuration qui ne sont même pas encore achevés. C’est France Télévisions qui devra réaliser la majeure partie de ces économies : officiellement 160 millions d’euros sur la période, dont 35 millions d’euros sur le budget…

lire ...

Ascenseur social en maintenance à France Télévisions !

Liminaire Force Ouvrière lors du CE Siège du 3  juillet 2018. France Télévisions est en pleine transformation; des nouveaux outils, des nouvelles pratiques, des nouveaux enjeux, avec au bout du compte un impétueux besoin de s’adapter. L’entreprise doit se réinventer. Il faut que les métiers évoluent, que les salariés s’en accommodent… L’évolution des moyens de fabrication interne, à l’ordre du jour du Comité d’établissement du Siège, en est l’illustration. Quand le groupe met en consultation des postes à pourvoir, ou qu’il  engage de grands chantiers de réforme, une reconversion professionnelle…

lire ...

FO france.tv obtient la levée de limite à 80 jours pour les CDD

C’est fini ! La direction vient de le confirmer dans sa récente communication : il n’y aura plus de plafonnement à 80 jours pour les salariés intermittents du spectacle et les pigistes. À partir d’aujourd’hui, donner cet argument pour ne pas renouveler des contrats devient donc une excuse fallacieuse. C’est de haute lutte que nous avons obtenu ce revirement de la direction. Il a fallu beaucoup de méconnaissance du dossier, ou de mauvaise foi des autres organisations syndicales pour faire croire par des tracts mensongers que FO signait un accord…

lire ...

« Faire des économies ne peut pas être un projet d’entreprise ». Non à la suppression de France 4 !

Liminaire FO au Comité de Groupe France Télévisions du 8 juin 2018. Françoise Nyssen a donc annoncé les grands axes du gouvernement de la réforme de l’audiovisuel public. Cela, au départ, devait être le rôle du Premier Ministre. Sans doute un symbole : une ambition revue à la baisse, tant mieux pour nous. Ces annonces qui arrivent après plusieurs mois de retard sur le calendrier prévu par le Gouvernement et après les déclarations du Président de la République qui jugeait : « l’audiovisuel public, la honte de la République »…

lire ...

L’ORTF saison 2 ?

Encore une nouvelle réforme pour France Télévisions ? « Redéfinir une politique de l’audiovisuel public, fusionner France Télévisions et Radio France dans une holding » : à chaque nouvelle alternance politique la télévision publique est sur la sellette, alors qu’elle se porte bien. Un équilibre toutefois fragile et obtenu grâce au talent des salariés et des créatifs qui travaillent au sein de FTV, un équilibre fragile alors qu’on ne cesse d’être contraints par des plans d’économies successifs. On ne fait pas Hollywood avec des structures technocratiques, mais avec les histoires qu’on raconte…

lire ...

Les salariés vont-ils devoir payer pour travailler ?

De manière unilatérale, sans la moindre négociation avec les organisations syndicales représentatives, la direction a décidé de baisser les frais de missions des personnels CDD dans des proportions inacceptables. La direction se limite juste à une information dans les différents CE de fin janvier, avec l’idée que le dispositif entre en vigueur dès le 1erfévrier prochain. Voilà un projet qui manque particulièrement de dialogue social,  alors que les personnels CDD ne seraient plus en capacité de couvrir les dépenses qu’ils sont dans l’obligation d’engager. En effet, le forfait « journée » (désormais appelé « défraiement ») se…

lire ...

FRANCE INFO : La négo continue

La réunion de la CASMOA mercredi 13 juillet a donné lieu à un bras de fer entre les syndicats FO + CGT et la direction à propos du montage de la matinale, point sensible sur lequel Force Ouvrière a tenu bon et sujet de discorde entre les 2 syndicats majoritaires et la direction. Finalement, après interruption et devant l’insistance de FO et de la CGT, la direction a décidé de lâcher du lest et a proposé un compromis « dans un esprit de dialogue » dixit Germain Dagognet, le Directeur…

lire ...