Témoignage poignant d’un CDD de France Télévisions

À TOUS LES NON PERMANENTS, CDD, PRÉCAIRES DE FRANCE TÉLÉVISIONS ! VOTEZ FO c’est le meilleur moyen de faire entendre nos revendications dans le dialogue social ! VOTEZ FO c’est s’assurer que nos droits seront défendus ! Nous CDD, (intermittents, CDD de droits communs, techniciens et journalistes…) employés de France Télévisions sommes sur la sellette et prioritairement concernés par les économies drastiques qui s’annoncent avec le vote du budget 2019. Nous CDD, à FTV sommes des centaines à craindre d’être poussés vers la sortie sans ménagement, ni PDV, ni indemnités, ni intégration,…

Lire ...

FO france.tv obtient la levée de limite à 80 jours pour les CDD

C’est fini ! La direction vient de le confirmer dans sa récente communication : il n’y aura plus de plafonnement à 80 jours pour les salariés intermittents du spectacle et les pigistes. À partir d’aujourd’hui, donner cet argument pour ne pas renouveler des contrats devient donc une excuse fallacieuse. C’est de haute lutte que nous avons obtenu ce revirement de la direction. Il a fallu beaucoup de méconnaissance du dossier, ou de mauvaise foi des autres organisations syndicales pour faire croire par des tracts mensongers que FO signait un accord…

Lire ...

Accord sur les non-permanents à France Télévisions : des garanties pour les historiques

La direction de France Télévisions a mis en place de manière unilatérale un système de régulation des salariés précaires. Elle limite désormais à l’ensemble des collaborateurs non-permanents, sans aucune distinction, à 80 jours de travail/an pour les salariés intermittents du spectacle, pigistes, « cachetiers » et à 120 jours de travail/an pour les CDD de droit commun. L’objectif de la direction est évidemment de stopper la vague de requalifications judiciaire en CDI des salariés précaires qui font justement valoir leurs droits à l’intégration dans l’entreprise. Car « requalifier » des contrats sur…

Lire ...

Le scandale des salaires des cachetiers (CDDU) des radios !

ENFIN ! Il a fallu taper du poing sur la table pour qu’ENFIN la direction donne le barème des CDDU des radios de France Télévisions. Un barème qu’elle a mis en place unilatéralement sans aucune discussion, débat, ou négociation avec les organisations syndicales. Seul FO réclame la publication et la diffusion de ces barèmes. Révoltant ! C’est le mot qui est venu dans l’esprit de notre équipe lorsque nous les avons analysés. Révoltant et d’un autre âge.   Nos constats : Les CDDU des radios sont payés à l’heure d’antenne. Cette pratique n’existe…

Lire ...

SALARIÉS NON PERMANENTS DE FRANCE TÉLÉVISIONS : La direction veut-elle nous faire passer des vessies pour des lanternes ?

La direction de France Télévisions vient de mettre à la signature un accord sur la régulation de l’emploi des non permanents. Si certains dispositifs de cet accord peuvent se révéler pertinents, c’est surtout les mesures unilatérales non écrites prise par l’employeur dans le même temps qui sont inacceptables, notamment la limitation à 80 jours par an de travail pour les précaires. Les premiers méfaits de ces décisions se font déjà ressentir : des contrats de salariés non permanents sont arrêtés sans préavis projetant les salariés dans un désarroi le plus…

Lire ...

Les salariés vont-ils devoir payer pour travailler ?

De manière unilatérale, sans la moindre négociation avec les organisations syndicales représentatives, la direction a décidé de baisser les frais de missions des personnels CDD dans des proportions inacceptables. La direction se limite juste à une information dans les différents CE de fin janvier, avec l’idée que le dispositif entre en vigueur dès le 1erfévrier prochain. Voilà un projet qui manque particulièrement de dialogue social,  alors que les personnels CDD ne seraient plus en capacité de couvrir les dépenses qu’ils sont dans l’obligation d’engager. En effet, le forfait « journée » (désormais appelé « défraiement ») se…

Lire ...

CDD À FRANCE TV : LA CHASSE EST OUVERTE

Nous venons d’apprendre que les conditions qui seront appliquées aux nouveaux non-permanents à compter du 1er janvier 2017 vont être plus compliquées, par rapport à ce qu’il s’est toujours déroulé dans l’entreprise. Déjà, nos futurs collègues CDD devront tous passer par une période probatoire (que la direction appelle « immatriculation provisoire ») durant un temps équivalent à celui d’une période d’essai. Concrètement, cette période de test sera de 66 jours pour un cachetier ou intermittent…et de 90 jours pour un CDD de « droit commun ». À l’issue de cette période, deux hypothèses :…

Lire ...

Liminaire FO au CCE de France Télévisions : A chacun sa stratégie

Madame La Présidente ! Aujourd’hui, vous venez avec votre stratégie, c’est la vôtre ! Il n’est pas question pour nous de la suivre forcément… Mais aujourd’hui avec Force Ouvrière, nous venons aussi avec notre stratégie : nous allons l’exposer. Force Ouvrière est un syndicat ouvrier. Et même si pour de nombreuses personnes le mot « ouvrier » est un mot tabou, nous considérons à FO que nous sommes tous des ouvriers : cadres, PTA, journalistes, CDI ou CDD. Ce n’est pas parce que la société veut nous faire croire qu’il n’y a plus de classe « ouvrière »…

Lire ...