Grève le 20 juin 2019 – Pour un audiovisuel public fort

Grève le 20 juin 2019 | Pour un audiovisuel public fort Grille de programmes qui s’appauvrit, suppressions de postes, gestion basée uniquement sur les économies, missions de service public qui ne sont plus assurées, émissions arrêtées, éditions d’information supprimées, malaise ambiant, absentéisme en hausse… rien ne va plus, il faut que cela change !  

Lire ...

Harcèlement à la rédaction numérique de franceinfo: – Et maintenant, la parole est à la défense.

La direction de l’information a décidé de se séparer des 3 “Boys Band” de la rédaction numérique de franceinfo: Suite au rapport d’un cabinet “indépendant”, il a été décidé qu’après une mise-à-pied de 3 semaines, les deux cadres concernés seraient licenciés. Il s’agit apparemment d’une double sanction, pour des même faits. C’est totalement interdit par la Loi. FO réclame la restitution du rapport aux élus du CSE afin de “faire jaillir la vérité”.

Lire ...

Le poids des réformes (FO quitte le CSE Central en solidarité avec les grévistes)

Déclaration liminaire de Force Ouvrière au Comité Social et Economique Central du 17 avril 2019, devant la présidente de France Télévisions, Delphine Ernotte Cunci.   « France Télévisions est soumis à une période de forte tension. La marche des réformes exigées par la direction est frénétique : suppression de France Ô, suppression de France 4, suppression de l’édition du Soir 3, suppression d’émissions, arrêt des contrats des CDD, déménagement à outrance, réforme des organisations de travail, fusion des branches, gestion des frais, évolution salariale, délinéarisation, rupture conventionnelle collective avec l’annonce de 2000 départs,…

Lire ...

RUPTURE CONVENTIONNELLE COLLECTIVE DE FRANCE TÉLÉVISIONS/ Résultats de la consultation FO

Un syndicat responsable doit aussi savoir défendre l’entreprise. Le 7 février dernier, le syndicat Force Ouvrière a lancé une consultation générale concernant le plan de rupture conventionnel collective de France Télévisions (RCC). Il incite financièrement à faire partir volontairement 2000 personnes avant 2022 ; il prévoit l’embauche d’au moins 1000 salariés dont 50% de CDD réguliers, afin de rééquilibrer la pyramide des âges, d’obtenir des compétences liées notamment à la révolution du digital et aux nouveaux métiers. Il met en place des dispositifs de valorisation des efforts pour les salariés qui…

Lire ...

Harcèlement sexuel et comportements inappropriés à France Télévisions : fini l’omerta !

Nous avons appris vendredi par «Libération» qu’un journaliste de Franceinfo: numérique a été licencié mardi, et que des sanctions disciplinaires ont été prises contre deux encadrants journalistes. L’article de nos confrères cite les témoignages de salariés du site d’information. Ils révèlent une ambiance sexiste entretenue et permise par la chefferie masculine. Les faits sont extrêmement graves. Par un communiqué de Yannick Letranchant vendredi, nous avons découvert également qu’une enquête interne continue, du fait de cette extrême gravité. « C’est un dossier complexe…pour redonner sérénité au service »  Complexe, oui !… Alors laissons faire…

Lire ...

Orientations stratégiques de France Télévisions – Tout cela n’est pas très motivant !

La direction générale vient de présenter ses orientations stratégiques pour France Télévisions : c’est une immense déception. Nos dirigeants ne semblent pas avoir pris la mesure de la révolution digitale qui s’impose aux médias. Arc-bouté sur des vieilles recettes de l’audiovisuel, ils sont incapables d’imaginer une télévision moderne qui colle aux aspirations des nouveaux publics. Mais surtout, ils ne répondent pas à cette question fondamentale : c’est quoi la singularité de l’audiovisuel public aujourd’hui ? Qu’est-ce qui fait notre différence avec le Privé ? Ce manquement risque de nous coûter très cher au final.…

Lire ...

Plan de recomposition des effectifs / Quelles sont les indemnités proposées ?

La Présidente Delphine Ernotte Cunci vient d’ouvrir les négociations du « plan de recomposition des effectifs » qui vise à supprimer 1000 emplois à France Télévisions à l’horizon 2022. Ce plan intervient dans le cadre d’une rupture conventionnelle collective (RCC). La RCC n’est ni une démission, ni un licenciement : le salarié se porte candidat au départ. Pour susciter des vocations aux départs volontaires la direction propose pour l’instant des mesures d’accompagnements différenciées.  Il ne s’agit à ce stade de la négociation que des toutes premières propositions, qui peuvent donc être amenées à évoluer.…

Lire ...