Temps de travail journalistes : la grande confusion dans les régions !

En ce début d’année 2014, pour les journalistes de régions et d’outre-mer, les étrennes de la direction sont bien difficiles à digérer.

En découvrant leurs plannings, ces journalistes ont eu la surprise de constater qu’ils étaient désormais planifiés sur 39h par semaine !

horloge_renversante

Contrainte de reporter le « forfait jour » en raison d’expertises toujours en cours, la direction a en effet décidé d’appliquer une seule partie de l’accord collectif sur le temps de travail des journalistes au lieu de suspendre l’ensemble des textes relatifs à cette question !

Conséquence : l’ensemble des journalistes travaille 39h par semaine (contre 40 auparavant) et perd non seulement 5 RTT mais aussi les 15 jours de congés divers annuels.

Et ce sans aucune note explicative sur le nouveau fonctionnement des rédactions et les conditions de travail des journalistes.

Résultat : les analyses des services RH sont toutes différentes d’une région à l’autre.

Ici, une direction régionale affirme que les journalistes pourront récupérer leurs jours fériés mais aussi les week-ends travaillés alors que une autre direction régionale affirme l’inverse !

Ici, on explique que les journalistes se verront payer leurs heures supplémentaires… , on rappelle à d’autres journalistes qu’aucune heure supplémentaire ne sera payée… qu’il faut demander l’autorisation au rédacteur en chef de continuer un tournage si l’on risque de dépasser les horaires prévus (sic)… pendant qu’encore ailleurs, on laisse entendre qu’ « on s’arrangera » !

Cerise sur le gâteau : ici, on explique qu’une fois le « forfait jour » validé, il sera applicable à la date de la signature de l’avenant… mais là, on vous dit qu’il sera rétroactif au 1er janvier 2014… et que, dans ce cas-là, toute heure supplémentaire qui aura été payée au salarié devra être remboursée !!!

La direction se fout du monde … d’autant plus qu’elle demande aux journalistes de déposer maintenant des prévisions de congés jusqu’à septembre 2014 alors que, dans le même temps, elle est incapable de leur dire à combien de jours ils ont droit !

En clair, rien n’est clair !

Force Ouvrière demande à la direction de revenir sur sa décision et de rester sur un statu quo de l’ancienne organisation jusqu’à ce que les journalistes puissent choisir entre le « forfait jour » et le décompte horaire de leur temps de travail.

Force Ouvrière demande des explications claires et rapides sur les conditions de travail des journalistes : temps de travail, organisation des rédactions, décompte précis des droits à congés pour l’année 2014.

Force Ouvrière exige des explications de la direction nationale, valables pour l’ensemble des rédactions régionales de France Télévisions.

Dans l’attente, Force Ouvrière appelle tous les journalistes à la plus grande vigilance et à noter clairement leurs heures de travail sur les « auto-déclaratifs », d’en garder une copie et de vérifier la validation des chefs de service.

******

De l’information claire pour les journalistes… et vite …Pour que toutes les rédactions régionales retrouvent la sérénité, à deux mois des élections municipales !

Related posts

One thought on “Temps de travail journalistes : la grande confusion dans les régions !

  1. dire que beaucoup de jeunes adolescents pensent que travailler à FR.TVest un reve.Au sujet d’h.spptres,Guy ne cpte ses H.mais ses collègues les ont,bien entendu (il a été 1 fois empêché de sortir de s/bureau 1 jour,par son meilleur camarade et collègue:!

Leave a Comment