SALARIÉS NON PERMANENTS DE FRANCE TÉLÉVISIONS : La direction veut-elle nous faire passer des vessies pour des lanternes ?

La direction de France Télévisions vient de mettre à la signature un accord sur la régulation de l’emploi des non permanents. Si certains dispositifs de cet accord peuvent se révéler pertinents, c’est surtout les mesures unilatérales non écrites prise par l’employeur dans le même temps qui sont inacceptables, notamment la limitation à 80 jours par an de travail pour les précaires. Les premiers méfaits de ces décisions se font déjà ressentir : des contrats de salariés non permanents sont arrêtés sans préavis projetant les salariés dans un désarroi le plus…

Read More

CDD À FRANCE TV : LA CHASSE EST OUVERTE

Nous venons d’apprendre que les conditions qui seront appliquées aux nouveaux non-permanents à compter du 1er janvier 2017 vont être plus compliquées, par rapport à ce qu’il s’est toujours déroulé dans l’entreprise. Déjà, nos futurs collègues CDD devront tous passer par une période probatoire (que la direction appelle « immatriculation provisoire ») durant un temps équivalent à celui d’une période d’essai. Concrètement, cette période de test sera de 66 jours pour un cachetier ou intermittent…et de 90 jours pour un CDD de « droit commun ». À l’issue de cette période, deux hypothèses :…

Read More

Vers une remise en cause du régime d’indeminisation des intermittents du spectacle ?

Le premier président de la Cour des comptes a eu des mots extrêmement durs pour qualifier le régime des intermittents du spectacle : « une dérive persistante ». Selon lui chaque année, il creuse d’un milliard le déficit de l’assurance chômage. L’ardoise est lourde ; elle est estimée à plus de 18 milliards d’euros. Pour Didier Migaud et la Cour des comptes, il faut clairement mettre fin à cette dérive financière car les bénéficiaires de ce régime d’indemnisation ne représentent que 3 % des demandeurs d’emplois. Didier Migaud, président de la Cour…

Read More