Réductions budgétaires gouvernementales : Premières conséquences désastreuses pour l’audiovisuel du service public

France Télévisions continue de réduire son périmètre d’activités. Après la vente de Gulli*, Le Groupe FTV va se séparer de l’AITV** et CFI*** est dans une situation financière préoccupante. Le conseil d’administration de CFI vient de se réunir. Il est confirmé que la convention entre CFI et France Télévisions s’achève à la fin du mois de novembre : ce qui signifie du même coup la fin de la mission de l’AITV (Agence Internationale d’Images de Télévisions), qui est une rédaction de France Ô France Télévisions. La raison : un manque de financement de…

Lire ...

Plan de départs dits « volontaires » : et ceux qui restent !

« Donnez-moi 50 millions et je retire le Plan de Départs Volontaires », lance Patrice Papet, Directeur Général des Ressources Humaines, aux organisations syndicales lors de la négociation sur le préavis de grève qui s’est tenue au siège le 29 octobre. Il poursuit : « il faut trouver 320 millions dans les 2 ans à venir. Avec les programmes et les frais de fonctionnement, la masse salariale est un des volets contributeurs à ces économies ». Oui aux économies, oui au Plan de Départs Volontaires à condition de se donner le temps de la négociation. Force…

Lire ...

Le contexte économique dégradé de France Télévisions pourrit la Conférence de rentrée

Ce matin se déroulait au Siège de France Télévisions la conférence de rentrée devant la presse nationale. L’équipe dirigeante, uniquement masculine, réunie autour de Rémy Pflimlin s’est évertuée à dresser un bilan positif de ses actions notamment dans le domaine social et la modernisation de l’entreprise. D’une rare sobriété, les discours se sont enchaînés sans aucune vidéo – la seule prévue n’ayant pas fonctionné ; la société a semble t-il voulu donner l’image d’une entreprise démunie. « Nous devons nous adapter aux ressources qui baissent. Il ne s’agit pas de faire des choix,…

Lire ...

Accord collectif de France Télévisions : l’effet boomerang pour la direction

Depuis le 1er janvier 2013 et l’arrêt des négociations par la direction du nouvel accord collectif d’entreprise, l’équipe de Patrice Papet (désormais chargé – attention c’est long et un tantinet pompeux et nébuleux – « de l’organisation, des ressources humaines, du projet d’entreprise et de l’adaptation, de l’animation du plan de route qui devra décliner de manière opérationnelle les nouvelles orientations stratégiques de FTV ») est dans un bourbier juridique unique. La direction a décidé d’appliquer seule, sans l’aval des organisations représentatives des personnels, une série de textes disparates et hybrides pour…

Lire ...

« Où sont les femmes ? »

Rémy Pflimlin, le PDG de France Télévisions vient d’annoncer son nouvel état major. Un coup d’esbroufe destiné à faire croire au ministère de la culture que des changements ont lieu dans la plus grande société audiovisuelle de France. En fait, il ne s’agit ni plus ni moins que d’un jeu de chaises musicales dont les grandes perdantes sont les femmes. Les hommes eux continuent de se distribuer les titres à rallonge comme des maréchaux soviétiques « à la barbe » de l’évolution de la société. Ils sont 9. 9 hommes : Rémy Pflimlin,…

Lire ...

France Télévisions lâche du lest en faisant tomber des directeurs !

C’est une rumeur qui enfle de plus en plus au 8ème étage de l’Esplanade Henri de France, au siège de France Télévisions. Une rumeur relayé depuis hier par la presse nationale : il va y avoir du changement à la tête de la direction de France Télévisions ! La demande pressente du ministère de la culture aurait finalement été acceptée par le PDG de France Télévisions, Rémy Pflimlin. Trois directeurs vont être promus à des fonctions de « super-numéro deux ». Selon l’AFP, Martin Ajdari, actuellement directeur général délégué à la gestion,…

Lire ...

La direction de France Télévisions annonce le « plan de départs volontaires » dans la presse.

Patrice Papet, Directeur général aux ressources humaines, n° 2 de France Télévisions, vient de déclarer à Satellifax que le projet de plan de départs volontaires va être présenté au Comité Central d’Etablissement « au début du deuxième trimestre ». Le Directeur Général également délégué à l’organisation estime que ce plan devrait « générer entre 650 et 850 départs ». Ce sont 350 emplois supplémentaires annoncés par rapport aux déclarations du CCE Extraordinaire du 18 décembre dernier.  Pour Patrice Papet ce chiffre est un raisonnement « purement arithmétique ». L’estimation de la direction est calculée par les…

Lire ...