Vers une remise en cause du régime d’indeminisation des intermittents du spectacle ?

Le premier président de la Cour des comptes a eu des mots extrêmement durs pour qualifier le régime des intermittents du spectacle : « une dérive persistante ». Selon lui chaque année, il creuse d’un milliard le déficit de l’assurance chômage. L’ardoise est lourde ; elle est estimée à plus de 18 milliards d’euros. Pour Didier Migaud et la Cour des comptes, il faut clairement mettre fin à cette dérive financière car les bénéficiaires de ce régime d’indemnisation ne représentent que 3 % des demandeurs d’emplois. Didier Migaud, président de la Cour…

Read More