PREMIER GRAND ORAL POUR LA PRESIDENTE DELPHINE ERNOTTE CUNCI DEVANT L’ASSEMBLÉE NATIONALE

La Présidente de France Télévisions, Madame Delphine Ernotte Cunci a été auditionnée durant plus de 3 heures par l’Assemblée Nationale. Si elle s’est montrée plutôt convaincante sur le projet de chaîne info ou sur l’attention particulière qu’elle porte aux personnels « qui ont été les premiers à subir les différents plans d’économies »,  elle s’est montrée en revanche beaucoup plus floue sur la portée organisationnelle de la réforme territoriale dans les rédactions et sur les questions liées à la discipline. Le député socialiste Patrick Bloche, Président de la commission des affaires culturelles…

Lire ...

FINANCES DE FRANCE TV : L’ETAT DOIT RESPECTER SA PAROLE

Dimanche 13 septembre, Fleur Pellerin, Ministre de la Culture, annonçait via les colonnes du JDD le résultat des arbitrages gouvernementaux pour les finances de France TV : augmentation de la redevance limitée à 1 euro, pas de retour de la pub après 20h et augmentation de la taxe Copé sur les fournisseurs d’accès à Internet (passant de 0,9 à 1,2%). D’un côté, l’Etat nous dit qu’il doit respecter l’engagement présidentiel consistant à ne plus augmenter les prélèvements…et de l’autre, le même État propose comme unique solution l’augmentation d’une taxe !! Il fait…

Lire ...

DELPHINE ERNOTTE-CUNCI EN VISITE À CAEN

La Présidente de France Télévisions Delphine Ernotte Cunci était à Caen hier, répondant à l’invitation de Force Ouvrière. Madame Ernotte est venue seule, sans son staff, pour une rencontre improvisée, informelle  avec les salariés afin de recueillir une parole plus libre a-t-elle dit. Elle a pris le temps de faire le tour des services et a rencontré les organisations syndicales FO et CGT. Dans sa volonté de comprendre l’entreprise, la Présidente souhaite organiser des Assises dans toutes les antennes régionales en présence de membres du COMEX (Comité Exécutif). Les débats…

Lire ...

Audition de Force Ouvrière au Sénat sur le financement de France Télévisions

Les finances de France Télévisions étaient à l’ordre du jour de l’audition menée par les sénateurs dans le cadre de la « mission  de contrôle budgétaire sur les finances de l’audiovisuel public » ; Cette mission a été mise en place par les commissions cultures et finances du Sénat qui souhaitait rencontrer des représentants des organisations syndicales à ce sujet. FO, la CGT et le SNJ étaient présents. La suppression progressive des dotations (censées compenser la fin de la pub après 20 heures) est un vrai problème : elle fait creuser un déficit…

Lire ...

GREVE GENERALE DANS L’AUDIOVISUEL PUBLIC ?

Une délégation de salariés et d’organisations syndicales signataires des préavis de grève à France Télévisions, Radio France et l’INA vient d’être reçue à l’Assemblée Nationale à l’invitation du député écologiste Noël Mamère. Les camarades de FO et de la CGT ont répondu à cette invitation. Force Ouvrière France Télévisions et le Syndicat National Force Ouvrière de la Radio et de la Télévision (SNFORT) étaient représentés par Alain Kempf et Eric Vial. Le député écologiste de la Gironde a salué la délégation et a rappelé que « par son métier d’origine, journaliste…

Lire ...

Au Sénat, Force Ouvrière défend le Groupe France Télévisions

Les Délégués Syndicaux Centraux de Force Ouvrière ont été reçus par Jean-Pierre Leleux, rapporteur de la commission culture éducation et communication du Sénat sur les crédits audiovisuels du projet de loi de finances 2015. Que pensez-vous de France télévisions devenue entreprise unique depuis la fusion de 2009? A cette question posée par le sénateur Leleu, FO répond par une question simple: peut-on faire + avec moins?  Tel est en effet, depuis la réforme de l’entreprise unique, le challenge que nous impose la tutelle dans un contexte économique de plus en…

Lire ...

Plan de départs dits « volontaires » : et ceux qui restent !

« Donnez-moi 50 millions et je retire le Plan de Départs Volontaires », lance Patrice Papet, Directeur Général des Ressources Humaines, aux organisations syndicales lors de la négociation sur le préavis de grève qui s’est tenue au siège le 29 octobre. Il poursuit : « il faut trouver 320 millions dans les 2 ans à venir. Avec les programmes et les frais de fonctionnement, la masse salariale est un des volets contributeurs à ces économies ». Oui aux économies, oui au Plan de Départs Volontaires à condition de se donner le temps de la négociation. Force…

Lire ...