Sous le choc de la fermeture des télévisions et des radios publiques grecques

L’austérité va trop loin !!!

Fermeture télévision grecque

La fermeture brutale des antennes de télévisions et de radios publiques met en danger la démocratie grecque. Aux ordres de la troïka (Fond Monétaire Internationale, Union Européenne, Banque Centrale Européenne), le Ministre des finances utilise les pouvoir d’urgence pour fermer un média public. Le gouvernement sacrifie un pan entier du service public pour mieux servir les intérêts financiers des secteurs privés.

Tout était préparé dans les « cabinets noirs «  puisque dès aujourd’hui un nouveau projet de loi sur la télévision publique voit le jour.

Il est surprenant qu’un pays de l’Union Européenne puisse fermer en un instant un média public.

Le syndicat Force Ouvrière apporte toute sa solidarité, toute sa sympathie aux salariés qui sont menacés de licenciement immédiat, tous les citoyens d’Europe doivent se manifester auprès du gouvernement grec pour exiger la réouverture de l’antenne publique immédiatement.

Aujourd’hui c’est la Grèce, et qui demain ? Nous devons résister aux menaces.

Nous invitons tous les citoyens, tous les salariés de France Télévisions à venir manifester et apporter leur solidarité au syndicat grec et à tous les salariés d’ERT

Ce mercredi à 18h30 devant l’Ambassade de Grèce à Paris

17 rue Auguste Vacquerie, Paris 16ème, M°Kleber.

Nous envisageons d’autres actions dont nous vous ferons part prochainement.

Related posts

Leave a Comment