Le management de France 3 Alsace, honte de l’audiovisuel public

Une nouvelle fois notre organisation syndicale est obligée de dénoncer les dysfonctionnements du management de France 3 Alsace. Malgré les années, malgré les silences pesants, les plaies n’ont toujours pas cicatrisé entre les salariés et une direction qui n’a quasiment pas changé depuis 20 ans. « Il s’agit d’une baronnie, d’un potentat local » qui régule selon des collègues, « la station par la peur et la dénonciation ». La présidente de France Télévisions au début de son mandat avait promis que les managers « devaient bouger au moins tous…

lire ...

Accord sur les non-permanents à France Télévisions : des garanties pour les historiques

La direction de France Télévisions a mis en place de manière unilatérale un système de régulation des salariés précaires. Elle limite désormais à l’ensemble des collaborateurs non-permanents, sans aucune distinction, à 80 jours de travail/an pour les salariés intermittents du spectacle, pigistes, « cachetiers » et à 120 jours de travail/an pour les CDD de droit commun. L’objectif de la direction est évidemment de stopper la vague de requalifications judiciaire en CDI des salariés précaires qui font justement valoir leurs droits à l’intégration dans l’entreprise. Car « requalifier » des contrats sur…

lire ...

Et pourtant elle tourne… l’entreprise !

Liminaire Force Ouvrière au Comité Central d’Entreprise du 12 juin 2018, devant la Présidente France Télévisions, Delphine Ernotte Cunci.   Aujourd’hui, FO ne reviendra pas sur la réforme audiovisuelle. Nous nous sommes suffisamment exprimés sur cette réforme, que ce soit la semaine dernière au comité de groupe, ou dans la Presse. Juste faire le constat selon lequel il a bien dû se passer quelque chose lors de la réunion avec le Premier Ministre le 21 mai pour que les 800 millions d’euros d’économies annoncées quelques jours auparavant pour l’audiovisuel public…

lire ...

Peut-on être licencié pour « motif personnel »à France Télévisions la réponse …

… « oui » : c’est prévu dans la loi.   En droit, ce motif est une réelle cause de licenciement : “le licenciement d’ordre personnel repose sur la personne du salarié : son comportement (faute…), une insuffisance professionnelle…” Or l’interprétation de la loi par l’actuelle direction de France Télévisions nous semble une fois de plus, abusive et injustifiée, sans cause réelle et fondée. France Télévisions est allée chercher dans le privé cette journaliste qui est devenue directrice adjointe des magazines de l’information, en passant par  la case de rédactrice…

lire ...

Le malaise des Personnels administratifs et des fonctions supports de France Télévisions  

Attention alerte. Les personnels administratifs et les fonctions supports sont épuisés, déconsidérés, dévalorisés. Ils font face à un triptyque infernal : travailler toujours davantage, dans des équipes qui se réduisent, en gagnant tout autant. Les témoignages d’épuisement et de conditions de travail dégradées se multiplient. De plus en plus de collègues se rapprochent de FO pour trouver du réconfort. L’Etat réclame 500 postes en moins d’ici 2020. Les services des personnels administratifs et des fonctions support se réduisent comme peau de chagrin. Certains collègues ont peur de partir en vacances…

lire ...

« Faire des économies ne peut pas être un projet d’entreprise ». Non à la suppression de France 4 !

Liminaire FO au Comité de Groupe France Télévisions du 8 juin 2018. Françoise Nyssen a donc annoncé les grands axes du gouvernement de la réforme de l’audiovisuel public. Cela, au départ, devait être le rôle du Premier Ministre. Sans doute un symbole : une ambition revue à la baisse, tant mieux pour nous. Ces annonces qui arrivent après plusieurs mois de retard sur le calendrier prévu par le Gouvernement et après les déclarations du Président de la République qui jugeait : « l’audiovisuel public, la honte de la République »…

lire ...

Une réforme audiovisuelle, encore

La ministre de la Culture, Françoise Nyssen, vient d’annoncer les grands axes de la réforme de l’audiovisuel public. Ces annonces arrivent après plusieurs mois de retard sur le calendrier prévu par le Gouvernement et après les déclarations du Président de la République qui jugeait : « l’audiovisuel public, la honte de la République ». Nous regrettons que les organisations syndicales qui sont pourtant force de propositions dans l’audiovisuel, notamment FO Médias, soient pour l’instant totalement exclues des discussions de cette réforme. Ce n’était pas le cas avec les gouvernements précédents.…

lire ...

Le scandale des salaires des cachetiers (CDDU) des radios !

ENFIN ! Il a fallu taper du poing sur la table pour qu’ENFIN la direction donne le barème des CDDU des radios de France Télévisions. Un barème qu’elle a mis en place unilatéralement sans aucune discussion, débat, ou négociation avec les organisations syndicales. Seul FO réclame la publication et la diffusion de ces barèmes. Révoltant ! C’est le mot qui est venu dans l’esprit de notre équipe lorsque nous les avons analysés. Révoltant et d’un autre âge.   Nos constats : Les CDDU des radios sont payés à l’heure d’antenne. Cette pratique n’existe…

lire ...