Négociation annuelle obligatoire dans la branche de la production audiovisuelle : des augmentations de salaire insuffisantes !

Les organisations syndicales salariales et patronales viennent de se rencontrer lors d’une première réunion pour discuter des augmentations de salaire dans la branche de la production audiovisuelle.

C’est au total près de 74.000 salariés en CDDU, et 11.000 salariés permanents qui sont concernés par ces négociations.

 Un rapport de branche a été présenté par la délégation patronale. Il est extrêmement bien documenté, bien fourni, et très intéressant. Il relève notamment des disparités salariales assez importantes entre les hommes et les femmes, notamment chez les cadres.

rapport de branche
Rapport de Branche de la Production Audiovisuelle

 Il met en exergue également que les salariés hommes ont plusieurs employeurs (près d’une dizaine), ce qui n’est pas le cas chez les femmes.

 Les syndicats patronaux ont expliqué que même « s’il y avait davantage de salariés qui travaillaient dans la branche, les budgets des entreprises étaient assez tendus ».

 Le Syndicat National Force Ouvrière de la Radio et de la Télévision (SNFORT) a pris la parole en premier pour revendiquer une augmentation générale de tous les salaires de 2 %. Pour notre délégation, le rapport de branche montre que la précarité s’est accentuée et que le pouvoir d’achat a encore baissé. « Les salariés ont fait des efforts et ils doivent être récompensés ».

 Nous avons réclamé également « des solutions de résorptions des disparités salariales entre les hommes et les femmes et un effort particulier pour relever les barèmes des bas salaires ». Nous avons regretté « le retard avec lequel intervient cette négociation d’augmentation salariale ».

 Les syndicats patronaux ont semblé comprendre nos arguments. Ils ont néanmoins estimé qu’ils ne pourraient pas aller au delà de 0,3 % (c’est le chiffre de l’inflation). Ils consentent à refaire une proposition début septembre.

 Si vous souhaitez obtenir le rapport de branche de la production audiovisuelle, vous pouvez contacter le bureau du Syndicat National Force Ouvrière de la Radio et de la Télévision au 01.56.22.43.76.

Related posts

Leave a Comment