Guadeloupe 1ère : et le personnel dans tout ça ?

Le 20 octobre dernier, lors des élections professionnelles à Guadeloupe 1ère, vous avez fait le choix de placer le syndicat FO Guadeloupe comme première force syndicale de l’établissement avec 31 % des suffrages exprimés.

Cette victoire n’est pas le fruit du hasard, mais le résultat du travail soutenu de nos élus à vos cotés. Nos organisations syndicales UTT-UGTG/FO/CFTC, comme nos collègues de la liste commune CTU/CFDT/SNJ/UCSA-CGT, ont toujours été proches de vous, dans vos démarches santé, sécurité, conditions de travail, régularisation des précaires, respect de l’application de l’accord collectif FTV 2013, sur l’égalité Hommes/Femmes, lors des entretiens individuels, auprès de l’inspection du travail, etc.

Nos organisations syndicales UTT-UGTG/FO/CFTC, comme nos collègues de la liste commune CTU/CFDT/SNJ/UCSA-CGT, ont présenté, lors des élections professionnelles du 20 octobre, une équipe qui a pour ambition non pas de promettre, mais d’oeuvrer pour l’égalité entre les salariés et se battre pour conserver les acquis et en gagner de nouveaux avec vous.

Face aux organisations syndicales qui ont fait le choix de l’adversité et de la figuration toxique dans les instances représentatives du personnel, nos organisations syndicales UTT-UGTG/FO/CFTC, comme nos collègues de la liste commune CTU/CFDT/SNJ/UCSA-CGT, sont déterminées à se battre avec vous et avec eux pour construire et défendre un vrai projet d’avenir.

Patrice Gonfier, Délégué Syndical Central de France Télévisions est originaire de Guadeloupe 1ère. Avec son équipe FO il a remporté les élections professionnelles de l’établissement. FO est le premier syndicat avec plus de 31 % des voix.

Ce choix démocratique, l’UTT-UGTG vient de le contester devant le tribunal d’instance de Pointe-à-Pitre. Effectivement, et en tant que syndicat indépendant, il est dans son droit. En effet, nos partenaires de l’UTT-UGTG nous on fait part à nous, Force Ouvrière Guadeloupe, et à la CFTC, de leur intention de contester les élections.

C’est leur droit. L’UTT-UGTG a fait ce choix et nous le respectons, et nous réaffirmons notre partenariatavec ce syndicat indépendant ainsi qu’avec la CFTC, comme nous serions prêtsà travailler avec de nouveaux partenaires.

A Force Ouvrière, nous avons décidé de ne pas utiliser ce droit pour permettre un rassemblement de tous les syndicats en vue des difficultés qui nous attendent. A Force Ouvrière, nous sommes prêts à débattre projet contre projet, avec toutes les organisations syndicales positives. Nous n’avons aucun tabou et aucune intention d’imposer une vision. Le personnel est maître de son avenir. C’est lui qui guide le devenir de notre chaîne, et nous, organisations syndicales, sommes là pour les accompagner et les conseiller grâce aux informations que nous allons chercher lors des réunions à Paris qui concernent l’ensemble du groupe France Télévisions.

Loin des luttes stériles, ce qui nous caractérise, c’est le respect du collectif et des personnes. Jamais nous ne critiquerons, ni ne commenterons les actions des autres partenaires sociaux.

Notre ligne de conduite reste la même : notre seul but est d’obtenir par la revendication et surtout, par la négociation.

Alors tous ensemble, apprenons la démocratie syndicale.

Related posts

Leave a Comment