Grille d’été dans le Pôle Nord-Est : c’est la fin des haricots !

Lors du dernier Comité d’Etablissement du Pôle Nord-Est, la direction était amenée à présenter sa grille de programme pour la prochaine saison estivale.

 Le constat est accablant : il n’y a pas de grille d’été !

Aucune émission régionale. Aucune émission de pôle. Aucun documentaire. Les agendas et les météos sont mutualisés.

Pis, la grille des programmes actuels va s’interrompre bien avant le début des vacances scolaires prévues le 6 juillet prochain.  La dernière diffusion des cases régionales du week-end aura lieu le 23 juin prochain. La diffusion des cases régionales « des histoires et des vies »(émissions du matin) est interrompue à partir du 28 juin…

Concernant les Prises d’Antennes Evènementielles (PAE), elles sont réduites au strict minimum. Une seule PAE en deux mois en Alsace, en Bourgogne, en Franche-Comté, en Nord Pas-de-Calais ; deux en Champagne-Ardenne…

Ces constats sont consternants pour Force Ouvrière. La direction prend une lourde responsabilité en imposant aux salariés la décision de réduire l’activité de production de programmes. C’est un préjudice pour l’image et la notoriété de France 3.

Clairement les missions de services publics de proximité de nos antennes sont dévoyées. Au moment même où de nombreux touristes vont arriver dans nos régions, au moment même où de nombreux festivals, évènements culturels sont organisés, France 3 ne sera pas présent. Les pouvoirs publics et la tutelle vont légitimement nous en faire le reproche.

Force Ouvrière Pôle Nord-Est regrette que la direction du Pôle soit dans l’incapacité d’imposer des choix éditoriaux attractifs à la direction nationale. Mais en a-t-elle seulement l’envie ? Les salariés sont atterrés par une telle situation. Ils ne sont pas fiers de ce manque d’ambition.

En mettant la clé sous la porte pendant deux mois, la direction du Pôle Nord-Est préfigure l’avenir de notre chaîne : une télévision régionale avec un journal à midi et un journal le soir, et puis c’est tout ! C’est un risque important pour la pérennisation de nos emplois.

Il semble que la direction ait oublié que nous sommes une société de télévision et pas une société de gestion…

Related posts

Leave a Comment