GREVE GENERALE DANS L’AUDIOVISUEL PUBLIC ?

Une délégation de salariés et d’organisations syndicales signataires des préavis de grève à France Télévisions, Radio France et l’INA vient d’être reçue à l’Assemblée Nationale à l’invitation du député écologiste Noël Mamère. Les camarades de FO et de la CGT ont répondu à cette invitation.

Force Ouvrière France Télévisions et le Syndicat National Force Ouvrière de la Radio et de la Télévision (SNFORT) étaient représentés par Alain Kempf et Eric Vial.

Le député écologiste de la Gironde a salué la délégation et a rappelé que « par son métier d’origine, journaliste à la télévision, il était toujours très attaché à ce qui se passait dans l’audiovisuel public ».

Noël Mamère
Noël Mamère a été présentateur du journal de 20h sur Antenne 2 de 1982 à 1987

Il a conseillé de médiatiser davantage les conflits sociaux qui traversent actuellement les sociétés de l’audiovisuel public et a précisé qu’il serait peut-être intéressant que les organisations syndicales sollicitent des rendez-vous urgemment auprès des commissions chargées de l’audiovisuel et de son financement, à l’Assemblée Nationale comme au Sénat.

Les représentants FO se sont félicités que plusieurs journaux et radios communiquent sur les conflits sociaux (consultez les articles dans Le Monde, Le Parisien et L’Express).

Ils ont regretté que « l’argent public, qui vient directement de la poche des citoyens, servent à des entreprises privées dont on relève hélas parfois des intérêts croisés avec les commanditaires…  ».

Il s’est avéré au fil des discussions que les revendications des salariés et des organisations étaient convergentes entre les diverses entreprises. C’est donc bien une politique de destruction ou de réduction du périmètre de nos missions de service public qui est organisé par le pouvoir public :

–          réduction des budgets alloués à nos entreprises

–          volonté manifeste de revoir les organisations du temps de travail

–          externalisation de nos fabrications et de nos productions

Constatant ces similitudes, les salariés présents et les organisations syndicales ont décidé de proposer à leurs bureaux une prochaine grève générale dans tout l’audiovisuel public.

Un communiqué de presse commun sera diffusé prochainement.

Alain Kempf
Alain Kempf, (DS Siège FTV, élu DP et CHSCT) mandaté pour participer à la réunion avec Noël Mamère est un spécialiste Force Ouvrière des problématiques liées au CHSCT.

Paris, le 11 février 2015

Related posts

One Thought to “GREVE GENERALE DANS L’AUDIOVISUEL PUBLIC ?”

  1. Un collègue

    Je connais bien Alain Kempf. Très heureux de voir une photo de lui. Il fait beaucoup pour les collègues de France 2 et France 3. Je veux le remercier pour son travail et sa gentillesse. Passez-lui le bonjour ! Bravo à toute votre équipe.

Leave a Comment