Goyav de France le touzour meilleur mem ?

1ère Réunion a souhaité mettre en place un numéro zéro pour les journaux télévisés afin de préparer sa rentrée. Lors de la réunion de préparation, les personnels ont appris qu’un réalisateur allait venir spécialement de Paris pour « expliquer » aux « autochtones » comment « on fait de la télévision » : une vision passéiste et vexatoire qui a eu le don mettre le feu aux poudres, les salariés se sentant justement dévalorisés.

La section FO FranceTélévisions a immédiatement dénoncé ces agissements dans un tract que nous vous livrons ici. Pour eux, c’est sans doute la preuve que les attitudes colonialistes ne sont toujours pas absconses.

Plateau du JT de 1ère Réunion.

« Camarades voilà la dernière ! 15 janvier dernier toutes les équipes techniques & production ont été prévues, ce afin de mettre en place un numéro zéro des JT pour la rentrée.

Tous les corps de métiers étaient présents, afin d’apporter leurs avis, leurs expériences, le réalisateur à commencer à travailler sur ses axes de caméras, les déplacements, les vidéos repèrent les câblages, les journalistes donnaient leurs sentiments …Quoi de plus normal ! Les présentateurs ont dû travailler de leur côté à 3 afin de créer un conducteur type ! Mais tout ceci SANS le rédacteur en chef qui a brillé par son absence ! Et la direction régionale qui parle « d’investissement », de « don de sa personne… » Faites ce que je dis mais surtout ne faites pas ce que je fais », semble dire la direction régionale !

Certains rédacteurs(trice) en chefs en titre ou par intérim sont plus préoccupés à voir leur nom en fin de générique à l’antenne plutôt que de s’inquiéter des sujets et des éléments que l’on pourrait mettre dans les JT, et surtout dans de nouveaux produits.

Un nouveau décor, un nouveau JT…Cela a un goût de déjà vu…repassons encore une couche de maquillage, sans travailler sur le fond des sujets !

Le meilleur de la goyave de France, c’est que nous apprenons, par le directeur régional lui-même, qu’il y’aura un réalisateur qui sera dépêché de la Métropole…Ben oui c’est toujours mieux que les professionnels d’ici. Nous voyons bien que ces ateliers ont été très utiles.

Par ces actions, Force Ouvrière estime que la direction régionale méprise les personnels de Réunion Première et leurs compétences. Force Ouvrière estime que la direction régionale délivre le message que les personnels de Réunion Première ne sont pas capables de mener à bien leurs missions.

Force Ouvrière dénonce cette insulte infligée aux personnels de Réunion Première.

OUI, la colonisation revient en force à Réunion Première, la direction régionale actuelle, par ses actes, prend le même chemin que celui tracé en ce moment même par ses homologues « Goyaves » en Guadeloupe.

OUI, la direction régionale évince de tous les postes à responsabilités les réunionnais en déclarant que personne à la Réunion n’a les compétences requises.

OUI, tout cela avec la complicité des directeurs parisiens, tant générale qu’à la coordination des outremers, car ce sont eux qui nomment n’est ce pas ! 

Camarades l’heure est grave ! Sort dan’ fé noir Réunionnais ! Laiss pa zot fer !

Force Ouvrière dénonce ces discriminations et nous prendrons nos responsabilités sur les actions à mener. 

Nous appelons tous les collègues des Outremers Première à dénoncer ces situations qui visent à humilier et à dégrader nos métiers, notre légitimité et nos cultures ultramarines. »

Related posts

One Thought to “Goyav de France le touzour meilleur mem ?”

  1. Ludivine

    C’est excatement la même situation dans les régions. On nous impose des soi-disants « professionnels » de Paris. Ras le bol !

Leave a Comment