France 3 n’est plus la chaîne préférée des français

Difficile, lorsqu’on est salarié de France 3, d’assumer les conséquences des dernières décisions de la chaîne. On le constate malheureusement de plus en plus chaque jour : ces deux décisions que sont l’annonce de l’éviction DANS CES CONDITIONS de l’animateur de « Questions pour un champion », et de la disparition de « 30 millions d’amis » fin juin sont de plus en plus impopulaire.

Que penser en regardant un animateur de TF1 proposer en prime time (dans une émission qui fut d’ailleurs née sur le service public avant de se retrouver à la concurrence) à Julien Lepers de pouvoir dire au revoir proprement à ses nombreux téléspectateurs ? Ce que la direction de France 3 ne lui a même pas laissé le temps de faire, en annonçant sa décision APRÈS l’enregistrement de ses dernières émissions !

Pire encore : que penser lorsqu’une vingtaine de stars se sentent obligées de se mobiliser, telle une grande cause nationale, via la réalisation d’un clip intitulé « touche pas à mes 30 millions d’amis » ?

Que penser aussi en voyant le nombre de sympathisants croître de façon exponentielle, pour flirter désormais avec les 300.000 pétitionnaires ?

Cette décision de « virer » cette émission de 40 ans (pour le seul motif que « 40 ans, ça suffit »)  fait suite à une première exécution, survenue à la fin du printemps dernier. De manière totalement soudaine, la direction décidait de supprimer, aussi brutalement, le créneau de diffusion du dimanche 13h au mercredi 10h. Entraînant de fait une audience passant de plus de 900.000 téléspectateurs à moins de 100.000.

Décidément, notre direction semble ne pas aimer les « valeurs sûres ».

Ce cauchemar de ce début 2016 fait penser à celui vécu au sein de RTL à la fin 2000.

À ce moment, de nouveaux dirigeants avaient aussi cette volonté de « rajeunir » la première radio de France. Avec ces commentaires : « la radio de papa, c’est fini ».

Résultat des courses : Fabrice et Philippe Bouvard se retrouvèrent remerciés, et l’audience connut un véritable effondrement, quittant alors définitivement le seuil de 18% (qui était habituelle auparavant).

Ce qui fit dire à un grand administrateur délégué de RTL, Jacques Rigaud, qu’on « ne conduit pas un super tanker comme un hors-bord » !!

France 3 est en train de vivre la même impopularité, 15 ans après.

La meilleure preuve : la campagne actuelle d’une « petite chaîne qui monte », affirmant, sondage à l’appui, qu’est est devenue « la chaîne préférée des français » !

Alors, que fait-on ? Au-delà de la question de la dureté et de la malhonnêteté de la démarche, avons-nous les moyens de casser de la sorte nos valeurs les plus sûres ?

QUELQUES VERITES A SAVOIR

D’après ce sondage IFOP réalisé en septembre 2015 pour « 30 millions d’amis », nous apprenons :

– Que 61% des personnes interrogées se disent attachées à l’émission

– Que 90% estiment que l’émission a sa place sur le service public

– Que 88% estiment que l’émission ne doit pas disparaître

– Que 73% estiment que le changement d’horaire de l’émission, du dimanche au mercredi, était une mauvaise idée

– Et que 81% souhaitent une reprogrammation à une heure de plus grande écoute

Ces mêmes personnes estiment par ailleurs :

– Que 92% estiment que l’émission participe à la sensibilisation des plus jeunes à la cause animale

– Et que 91% considèrent que l’émission joue un rôle important dans la protection des animaux en France

N’oublions pas que les personnes attachées à « 30 millions d’amis » sont aussi les personnes qui regardent la télévision. Et que la majeure partie d’entre eux finance nos programmes (via la redevance)…

Related posts

Leave a Comment