Evolution de carrière des chefs-monteurs à France Télévisions : Force Ouvrière signe !

Force Ouvrière est le premier syndicat à avoir signé le relevé de conclusion concernant l’évolution de carrière des chefs-monteurs à France Télévisions. Il s’agit d’un accord positif obtenu de haute lutte dans la revendication et dans la négociation. FO avait réclamé « une saisine »  après avoir fait le constat des retards de carrière importants des chefs-monteurs. Des disparités qui se traduisent notamment, par le fait prouvé, que le nombre de chefs-monteurs transposés en groupe 6 spécialisé (6S) est ostensiblement inférieur à celui d’autres emplois dans l’entreprise.

Fotolia_42128534_S-330x236

Après de longs débats, et la prise en compte par la direction de la disparité patente concernant l’évolution de carrière et des salaires des chefs-monteurs, les partenaires sociaux ont convenu :

–        d’une correction des retards de carrière des chefs-monteurs et chefs monteuses B16.0 avant transposition. « Les salariés concernés seront repositionnés en groupe 5 spécialisé avec effet promotionnel dans les conditions définies par l’accord du 28/05/2013, avec effet rétroactif au 1er janvier 2013 ».

–        d’une correction des retards de carrière des chefs-monteurs et chefs-monteuses B21.1 avant transposition. « Un examen individuel de la situation des chefs-monteurs et chefs-monteuses ayant au 1er janvier 2013 au moins 10 ans d’ancienneté dans le groupe de qualification B21-1 sera effectué. Dès lors qu’il ne pourra être opposé aux intéressés aucun manquement d’ordre professionnel susceptible de justifier un refus, les salariés concernés seront repositionnés en groupe 6 spécialisé, avec effet promotionnel ».

–        d’une évolution de carrière par l’attribution de mesures individuelles permettant d’assurer la reconnaissance de l’expertise des chefs-monteurs par une promotion en groupe 6S.  « Pour 2013, sont considérés comme éligibles à un passage en groupe 6 spécialisé, les collaborateurs ayant été amenés au cours des 8 années précédentes à 2013, en tant que référent sur l’emploi de chef monteur, à participer de manière ponctuelle ou permanente à des projets structurants de développement ou d’implantation de nouveaux outils ou systèmes. Des collaborateurs assurant la mise en œuvre récurrente de compétences complémentaires au métier de chef- monteur et/ou des collaborateurs reconnus et validés comme formateur internes ».

Pour Force Ouvrière, et tous les chefs-monteurs qui ont participé aux négociations c’est une grande satisfaction ! Nous attendons maintenant de la direction qu’elle respecte ses engagements et qu’elle mette tout en œuvre pour appliquer rapidement ces dispositifs.

Relevé de ccl chefs-monteurs (1)

Relevé de ccl chefs-monteurs (2)

Relevé de ccl chefs-monteurs (3)

Related posts

Leave a Comment