DELPHINE ERNOTTE-CUNCI EN VISITE À CAEN

France-3-CaenLa Présidente de France Télévisions Delphine Ernotte Cunci était à Caen hier, répondant à l’invitation de Force Ouvrière. Madame Ernotte est venue seule, sans son staff, pour une rencontre improvisée, informelle  avec les salariés afin de recueillir une parole plus libre a-t-elle dit. Elle a pris le temps de faire le tour des services et a rencontré les organisations syndicales FO et CGT.

Dans sa volonté de comprendre l’entreprise, la Présidente souhaite organiser des Assises dans toutes les antennes régionales en présence de membres du COMEX (Comité Exécutif). Les débats alimenteront son  plan stratégique qui doit inspirer le prochain contrat d’objectifs et de moyens qui sera négocié d’ici à la fin de l’année.

S’agissant du réseau France 3 et de la réforme territoriale, il n’est pas question de fermer des établissements dit-elle mais une réflexion éditoriale doit avoir lieu pour savoir ce qu’il faut mettre à l’antenne dans le cadre des grandes régions. Conjuguer identité des régions et proximité sera un autre aspect de la réflexion. Elle rejette toute idée de créer des chaînes de plein exercice, nous n’en avons pas les moyens affirme-t-elle ; il faut favoriser une meilleure visibilité des programmes régionaux, leur donner plus de place dans la grille. Autre préoccupation pour Mme Ernotte-Cunci: comment utiliser le maillage régional pour la chaîne d’info, un des projets majeurs de la Présidente, soutenu par la tutelle.

Enfin, elle a abordé le plan d’économies qui s’impose à elle compte tenu de la faiblesse des ressources (redevance/ dotation/ publicité). Elle a l’intention de renégocier les droits des producteurs qui ont aussi besoin de France Télévisions, leur plus grand donneur d’ordre. Des économies sont aussi possibles sur les coûts de production qu’il faut auditer dit-elle, sur les achats de programmes, sur les droits sportifs qu’il faut revoir, sur l’immobilier parisien… FO a demandé où elle pouvait encore trouver des économies à faire en Régions. La Présidente a répondu: « je ne sais pas ! »

Related posts

Leave a Comment