CCE Extraordinaire, les élus viennent de refuser le Plan de Départs Volontaires

NON AU PLAN DE DEPARTS VOLONTAIRES

Ce matin les élus du CCE et les représentants des organisations syndicales ont demandé le retrait du Plan de Départs Volontaires tel qu’il a été proposé. Le Président de France Télévisions a refusé, et devant ce refus, tous les élus et représentants syndicaux ont décidé de quitter la séance.

Pour FO, il s’agit d’un plan social de très grande envergure : le non renouvellement des contrats de CDD dont certains de longues durées, la suppression des postes vacants non pourvus et le Plan de Départs Volontaires qui concerne 361 personnes.

Pour Force Ouvrière, les dangers de ce plan sont :

–       la polycompétence

–       l’extension des régies automatisées

–       des organisations du travail disparates

–       de nombreuses externalisations à terme

De plus nous déplorons que la direction n’ait pas proposé la poursuite du Plan de Départs Volontaires déjà initié pour les salariés qui souhaitaient quitter l’entreprise.

La réduction de budget prévu par le COM ne doit pas porter atteinte à l’emploi.

Nous communiquons sur demande le Plan de Départs Volontaires qui a été remis au Comité Central d’Entreprise de France Télévisions ce mardi 15 octobre 2013 ainsi que le projet d’évolution des organisations avec le nombre de postes supprimés dans chaque service de France Télévisions.

Contact FO France Télévisions : 01.56.22.43.76 ou syndicatfo.groupe@francetv.fr

Les organisations syndicales se réunissent cet après-midi à 15 heures pour décider des actions à venir.

Related posts

Leave a Comment