Comité de suivi du temps de travail des C.D.D journalistes, des intermittents du spectacle, des CDI cachetiers et des intermittents des radios

Le compte n’est pas bon ! Dure journée. Hier s’est déroulée à Paris la 3ème réunion concernant le temps de travail des personnels des personnels intermittents du spectacle, CDD journalistes, CDDU, CDI cachetiers, salariés intermittents des radios France Télévisions. Cette réunion devait simplement acter les promesses de la direction afin de régler et de compenser les retards de salaire dont sont victimes ces salariés depuis le début de l’année. Mais la tournure des débats a pris un tout autre aspect, la direction souhaitant  remettre en cause des dispositifs d’accords antérieurs mieux-disant.…

Lire ...

Chefs-monteurs / Direction – La hache de guerre reste enterrée… pour l’instant.

Hier 11 février, la première réunion de la saisine concernant le métier de chefs monteurs s’est tenue au siège de France Télévisions. Après de longs débats, parfois assez vifs, les organisations syndicales et la direction ont décidé de mettre en place un calendrier et une méthode afin de répondre aux mécontentements et aux justes revendications des chefs monteurs notamment concernant la reconnaissance de leurs compétences, leur évolution de carrière et leurs conditions générales d’exercice de leurs fonctions. Signes positifs que cette saisine réclamée par Force Ouvrière et les autres organisations…

Lire ...

Temps de travail : les aiguilles s’affolent

L’application du nouveau temps de travail à France Télévisions provoque confusion et inquiétude dans tous les établissements du groupe. Le temps de travail ne doit pas être la variable d’ajustement du plan d’économies demandé par la tutelle. Force Ouvrière vous livre son analyse de la situation :  La modification du temps de travail (que ce soit en décompte en heure ou en décompte en jours) et des organisations collectives de travail doivent obligatoirement faire l’objet d’une information-consultation des instances représentatives du personnel. A ce jour, ce n’est pas le cas…

Lire ...

Préavis de grève du 5 février concernant l’organisation du temps de travail à France Télévisions : Dialogue de sourds

Aujourd’hui les organisations syndicales signataires du préavis de grève du 5 février concernant l’organisation du temps de travail ont été reçues par la direction de France télévisions. Force Ouvrière, la CGT, la CFDT et le SNJ ont listé longuement les points d’achoppements : les personnels qui sont planifiés 32 h au lieu de 39h, les journalistes et PTA qui ont des coupures repas de 2h30 et même de 5 heures dans des établissements d’outre-mer, les temps partiels qui s’arrêtent, les problèmes salariaux liés aux temps de travail, les jours fériés, les…

Lire ...

2014 : Accorder les violons

POLE NORD-OUEST – APPLICATION DU TEMPS DE TRAVAIL – Cette nouvelle année, c’est d’abord la traduction du nouveau temps de travail dans la vie professionnelle des salariés. Son application partielle et unilatérale par la direction a surpris et inquiété tout le monde. Elle a de fait provoqué la confusion dans la planification des organisations du travail dans certains établissements. A Vanves par exemple, ce mécontentement se manifeste par un mouvement de grève : pour les PTA, une baisse d’activité entraine des plannings à 36 heures au lieu de 39 menaçant…

Lire ...

Nouveau temps de travail en régions : les IRP d’abord !

Le comité de suivi de l’accord collectif s’est réuni hier jeudi 16 janvier en urgence. Il s’agissait de répondre à la confusion dans les établissements suite à l’application unilatérale du décompte en heures sur 39 h. Selon la direction « le passage de 40 à 39h résulte d’un accord CCE et ne constitue pas un changement de durée substantielle. Il n’y a donc pas besoin juridiquement de passer devant les Instances Représentatives du Personnel ». Cela étant, l’application du décompte en heures a suscité bien des questions concernant notamment les organisations du temps…

Lire ...

Temps de travail journalistes : La concordance des temps

L’application partielle du temps de travail des salariés journalistes provoque incompréhension et confusion dans les antennes de France Télévisions. Force Ouvrière regrette que l’application du nouvel accord d’entreprise se fasse dans ces conditions. Comment en est-on arrivé à une telle pagaille ? Suite à notre interpellation la direction a convoqué en urgence le comité de suivi de l’accord collectif de France Télévisions qui se réunira demain 16 janvier pour évoquer les problématiques liées à l’organisation du temps de travail dans l’entreprise. Veuillez trouver ci dessous un dossier qui présente la situation actuelle…

Lire ...

Temps de travail journalistes : la grande confusion dans les régions !

En ce début d’année 2014, pour les journalistes de régions et d’outre-mer, les étrennes de la direction sont bien difficiles à digérer. En découvrant leurs plannings, ces journalistes ont eu la surprise de constater qu’ils étaient désormais planifiés sur 39h par semaine ! Contrainte de reporter le « forfait jour » en raison d’expertises toujours en cours, la direction a en effet décidé d’appliquer une seule partie de l’accord collectif sur le temps de travail des journalistes au lieu de suspendre l’ensemble des textes relatifs à cette question ! Conséquence : l’ensemble des journalistes travaille…

Lire ...