Augmentation générale des salaires à France Télévisions : zéro + zéro = ?

La 2ème réunion de négociation annuelle obligatoire concernant les augmentations de salaire des personnels CDI à France Télévisions  vient de s’achever. 2015, comme 2014, sera sans doute une année blanche : il n’y aura pas d’augmentation générale des salaires.

Pour Force Ouvrière, pour les salariés c’est une véritable douche froide. Les salariés ne se verront pas récompenser de leurs efforts collectifs après tous les sacrifices qu’ils ont consentis sans broncher : les réorganisations, les déménagements, les bouleversements dans les hiérarchies, les nouvelles organisations de travail, les nouveaux logiciels…

Au moment même où l’ex-future direction annonce des résultats d’audimats extrêmement satisfaisants ; au moment même où cette direction nous annonce que le Groupe commence enfin à se relever grâce aux efforts collectifs ; la délégation patronale a le culot de nous annoncer qu’elle ne souhaite pas augmenter les salaires. La direction argumente sa position par « un budget contraint ». Elle dit vouloir poursuivre la distribution des mesures individuelles en « optimisant l’enveloppe et en favorisant la valorisation des compétences ».

Elle propose des mesurettes qui sont des caches misères :

  • une augmentation inéluctable de la RMPP (Rémunération moyenne des personnels en place) de 0.5%.
  • une reconduction de l’enveloppe des mesures individuelles soit 0.78% de la RMPP (une somme d’environ 3,8 millions €)
  • une étude concernant la réévaluation du Ticket Restaurant (revendication de FO)

En revanche la direction de France Télévisions dit « NON » :

  • aux mesures pour réduire la disparité salariale ente les hommes et les femmes.
  • à la revalorisation des minimas des groupes
  • à une augmentation générale des salaires

De son côté Force Ouvrière continue à marteler ses revendications. Nous expliquons que la baisse du pouvoir d’achat touche toutes les catégories de personnels de France Télévisions des cadres aux ouvriers, personne n’est épargné. Les salariés ont mérité ; les employeurs ne doivent pas nous laisser tomber. Nous rappelons que les salariés en CDI des chaînes thématiques et locales du privé ont obtenu une augmentation générale des salaires de 1 %.

C’est pourquoi FO réclame toujours :

  • une augmentation générale pour tous les salariés de France Télévisions de 2 %
  • une augmentation substantielle de la prise en charge employeur pour les cartes de transports
  • une augmentation de la prise en charge employeur pour les tickets restaurant. Nous souhaitons un ticket restaurant à au moins 8 €.
  • une augmentation substantielle de la prise en charge employeur pour la mutuelle.

La prochaine et dernière réunion conclusive de la négociation annuelle obligatoire concernant les augmentations de salaire aura lieu 9 juillet. Espérons que la direction revoie sa position. De notre côté, nous commençons à écrire les banderoles…

Related posts

2 Thoughts to “Augmentation générale des salaires à France Télévisions : zéro + zéro = ?”

  1. Courtois jacques

    Petite question : pourquoi quand une cantine est fermée l’été, on indemnise le salarié à hauteur de 11€, alors que le ticket restaurant est en dessous de 8€. Déjà difficile de manger avec 11€ alors à moins de 8€, ?.

    1. admin

      Réflexion logique. Au moment où nous écrivons ces lignes, France Télévisions n’est toujours pas prêt à revaloriser le Ticket Restaurant. Pour nous, une demande à 8 euro est une première étape. Clairement, nous sommes en dessous des tarifs pratiqués dans la restauration rapide.

Leave a Comment