À Malakoff et dans les établissements du Siège de France Télévisions, Elie Domota et l’UGTG appellent à voter pour FO !

Elie Domota, l’Union générale des travailleurs de Guadeloupe et la section UTT/UGTG de Guadeloupe 1ère appellent tous les salariés de France Télévisions à voter pour Force Ouvrière aux élections du Siège.

Depuis de très longues années Force Ouvrière et l’UGTG se battent ensemble dans le Liyannaj Kont Pwofitasyon (Collectif contre l’exploitation outrancière) au sein du LKP. Cette union est prise comme modèle par les travailleurs, en France et dans d’autres pays.

Photo UGTG FO
De gauche à droite : Renny Roumiguières (FO FTV Guadeloupe), Eric Vial (Délégué Syndical Central FO FTV), Elie Domota (Secrétaire Général UGTG), Françoise Chazaud (Secrétaire Générale de la Fédération Audiovisuelle et Presse FO), Max Evariste (FO Guadeloupe), Patrice Gonfier (Délégué Syndical Central FO FTV), Maïté Hubert (Secrétaire Générale adjointe UGTG), Bernard Surville (Délégué Syndical UTT UGTG FTV)

A France Télévisions, Force Ouvrière et l’UTT/UGTG ont uni leurs forces, pour défendre les intérêts de tous les collaborateurs. Notre combat commun est de faire disparaître les inégalités, de faire respecter les droits de tous les salariés, de faire respecter les identités, les cultures, l’histoire, les langues de chacun…

Depuis l’établissement de Malakoff, Force Ouvrière sera particulièrement vigilant pour défendre la pérennité de France Ô et des outremer 1ère,  l’indépendance de leurs programmes et de l’information.

Comme Force Ouvrière l’a justement déclaré lors de son entretien avec la nouvelle présidente de France Télévisions, Delphine Ernotte, « France Ô et toutes les 1ère Outremer doivent voir leur périmètre préservé et sacralisé ».

La continuité du service public de l’audiovisuel  est essentielle sur tous les territoires des outremers, à Malakoff, en Guyane, comme dans nos îles. Tous les salariés de la télévision et de la radio : techniciens, administratifs, agents des services généraux, de logistique, de communication,  journalistes, métiers artistiques, CDD, CDDU ou CDI, pigistes… ne doivent pas subir les erreurs de stratégie de France Télévisions guidée par un gouvernement souvent bien trop loin de nos préoccupations.

Collègues des outremers, de Malakoff et des entités du siège de France Télévisions, vous pouvez compter sur le relais inébranlable de Force Ouvrière et de l’UGTG dans la défense de vos intérêts.

Related posts

Leave a Comment