La marche forcée de la déprotection des salariés des télévisions françaises

Hier se sont ouvertes au Siège de TF1 à Boulogne-Billancourt, les négociations de la Branche de la Télédiffusion avec l’ensemble des organisations syndicales représentatives du secteur (FO-CGT-CFDT-UNSA-CGC) et les représentants du patronat. Ces négociations imposées par le Gouvernement, dans le cadre de la « fusion des Branches » visent à unifier l’ensemble des conventions des télévisions publiques et privées dans un seul accord.  Il a pour objectif de régir les organisations de travail, les congés, les salaires minimaux, les métiers de la télévision, etc. Les interlocuteurs sociaux doivent se rencontrer…

Lire ...

Le poids des réformes (FO quitte le CSE Central en solidarité avec les grévistes)

Déclaration liminaire de Force Ouvrière au Comité Social et Economique Central du 17 avril 2019, devant la présidente de France Télévisions, Delphine Ernotte Cunci.   « France Télévisions est soumis à une période de forte tension. La marche des réformes exigées par la direction est frénétique : suppression de France Ô, suppression de France 4, suppression de l’édition du Soir 3, suppression d’émissions, arrêt des contrats des CDD, déménagement à outrance, réforme des organisations de travail, fusion des branches, gestion des frais, évolution salariale, délinéarisation, rupture conventionnelle collective avec l’annonce de 2000 départs,…

Lire ...

Mise en péril … Poursuite de la grève à France Télévisions à l’appel de FO CGT et CFDT

L’heure est grave… Depuis le jeudi 11 avril, les salariés de France Télévisions sont en grève illimitée pour leurs frais de mission. Après 2 réunions de négociation pour sortir du conflit, la direction de France Télévisions a fait des propositions intéressantes aux organisations syndicales, (même si pour l’instant, elles ne figurent pas toutes sur le document écrit de levée de grève) notamment sur la souplesse de la gestion des frais de mission et sur la liberté des salariés de se nourrir et de se loger tout en couvrant leurs frais…

Lire ...

Leçon de syndicalisme à la Direction

On résout d’abord les problèmes avant de passer à autre chose ! Ce matin, la délégation Force Ouvrière a refusé de siéger à la commission des moyens internes de fabrication en solidarité avec tous les grévistes. Force Ouvrière a rappelé qu’actuellement se déroulait au niveau de l’entreprise une grève intersyndicale illimitée concernant le barème, la gestion, et l’application des dispositifs de frais professionnels. Les négociations sur ces sujets avancent, mais il n’est pas question pour FO que la direction fasse comme s’il n’y avait pas de problème dans l’entreprise. Elle veut…

Lire ...

RUPTURE CONVENTIONNELLE COLLECTIVE DE FRANCE TÉLÉVISIONS/ Résultats de la consultation FO

Un syndicat responsable doit aussi savoir défendre l’entreprise. Le 7 février dernier, le syndicat Force Ouvrière a lancé une consultation générale concernant le plan de rupture conventionnel collective de France Télévisions (RCC). Il incite financièrement à faire partir volontairement 2000 personnes avant 2022 ; il prévoit l’embauche d’au moins 1000 salariés dont 50% de CDD réguliers, afin de rééquilibrer la pyramide des âges, d’obtenir des compétences liées notamment à la révolution du digital et aux nouveaux métiers. Il met en place des dispositifs de valorisation des efforts pour les salariés qui…

Lire ...

Harcèlement sexuel et comportements inappropriés à France Télévisions : fini l’omerta !

Nous avons appris vendredi par «Libération» qu’un journaliste de Franceinfo: numérique a été licencié mardi, et que des sanctions disciplinaires ont été prises contre deux encadrants journalistes. L’article de nos confrères cite les témoignages de salariés du site d’information. Ils révèlent une ambiance sexiste entretenue et permise par la chefferie masculine. Les faits sont extrêmement graves. Par un communiqué de Yannick Letranchant vendredi, nous avons découvert également qu’une enquête interne continue, du fait de cette extrême gravité. « C’est un dossier complexe…pour redonner sérénité au service »  Complexe, oui !… Alors laissons faire…

Lire ...

Stéphane Bijoux, le directeur directeur des rédactions de France Ô et de 1ère Outremer annonce sa candidature sur la liste LREM aux élections européennes : les rédactions de France Télévisions ridiculisées et délégitimées

Le directeur des rédactions de France Ô et de 1ère Outremer, Stéphane Bijoux a annoncé aujourd’hui sa candidature aux élections Européennes en position éligible sur la liste La République En Marche (LREM). Pour les journalistes et les salariés de l’entreprise c’est la stupeur, un sentiment de trahison. Les dirigeants jouent donc double jeu avec nous : aux salariés ils racontent que la mauvaise situation de France Télévisions est due au Gouvernement et nous découvrons qu’en fait ils sont complices. Au moment où France Ô et France 4 doivent fermer leurs portes…

Lire ...

ZenBus : il n’y a pas de petite revendication !

Encore une fois, les élus FO ont revendiqué et obtenu. Cette fois, il s’agit de la mise en place d’une application : ZenBus. Elle permet de connaître en temps réel où se trouve la navette électrique entre les sites de la Maison FTV et EOS. C’est extrêmement pratique pour connaitre les heures d’arrivées ou les incidents de parcours. Lors du CSE du Siège de France Télévisions du 27 novembre 2018, les élus FO ont souhaité sensibiliser la direction sur les conditions de liaisons parfois difficiles entre les deux sites. Les nombreux…

Lire ...